Méta-Hebdo : NFT et play to earn, les trésors du Web 3

Ça s’en va, et ça revient – Dans le monde du Web 3, 2021 fut assurément l’année des play-to-earn. En effet, les jeux NFT blockchain permettant d’obtenir des cryptomonnaies en échange de preuve de jeu ont été une vraie révolution. On pensait les jeux NFT play to earn dépassés. La communauté crypto tournait même parfois le dos aux NFT. Affaibli par un début d’année 2022 montrant quelques fragilités, l’essor des DAO, des guildes et le développement de grands géants du secteur comme Axie Infinity, ont su cette semaine montrer que les NFT et les jeux play to earn partent en campagne dans le Web 3.

Alors, qui a dit que 2022 ne serait pas l’année des NFT ? Il est trop tôt pour le confirmer. Mais quelques indices nous confirment que l’écosystème des play to earn est en bonne santé. Zoom sur cette méta-semaine.

Yuga Labs : de Bored Ape Yatch à CryptoPunks en passant par le métavers

Yuga Labs, c’est quoi ?

Créateur des NFT du Bored Ape Yatch Club (BAYE), Yuga Labs propose des images numériques d’authentiques singes ennuyeux, cernés et farfelus. Le succès médiatique de la collection est rapide, porté par des célébrités telles que Justin Bieber, Eminem, ou encore tout récemment Universal Music Group et Madonna.

Tweet de Madonna annonçant l'achat d'un Bored Ape Yatch
Tweet de Madonna – Source : Twitter

« Je suis finalement entrée dans le métavers … Mon propre APE ! Merci Moonpay. Nous avons tous besoin d’être protégé de l’œil du Mal »

Madonna – Source : Twitter

Le succès de cette collection a ainsi également permis le développement de Yuga Labs. Le laboratoire de NFT s’est même offert récemment la propriété intellectuelle des célèbres crypto punks ou encore des Meebits, devenant l’heureux propriétaire de 423 CryptoPunks et 1711 Meebits.

Tweet de Yuga Labs annonçant l'acquisition des collections CryptoPunks et Meetbits
Tweet de Yuga Labs – Source : Twitter

« Grande nouvelle aujourd’hui : Yuga vient tout juste d’acquérir les collections CryptoPunks et Meebits de la société Larva Labs. La première chose que nous feront, c’est redonner l’ensemble des droits commerciaux aux propriétaires de ces NFT. Comme nous l’avons fait pour les propriétaires de BAYC et de MAYC. »

Yuga Labs – Source : Twitter

>> Retrouvez ApeCoin sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Métavers et cryptomonnaires : l’APE Coin

Dans cette dynamique communautaire, Yuga Labs annonçait également la naissance de son métavers et la vente de parcelles de terrain. Pour les acheter, il ne vous faudra pas de la monnaie de singe, mais plutôt de l’APECoin, jeton du jeu BAYE.

Aussi, l’objectif de Yuga Labs est de développer un métavers dans lequel nous pourrons utiliser de nombreux NFT (à la collection de cryptoPunks s’ajouterait alors celle des Cool Cats par exemple). Il sera également possible de créer ses propres personnages. L’APECoin servira à effectuer des achats dans les applications Yuga. Il s’agit donc d’encourager les échanges au sein de l’écosystème BAYE.

L’APECoin est également le token de gouvernance de la BAYC DAO (Decentralized autonomous organisation). Les détenteurs de cette monnaie de singe peuvent ainsi décider des futurs partenariats ou décisions à prendre pour l’avenir des BAYC.

Tweet d'Animoca Brands à propos de son partenariat avec BAYE
Animoca annonce un projet secret avec BAYC – Source : Twitter

DAO et Play to Earn ; l’art de gouverner

Une DAO, c’est quoi ?

Une DAO est un organisme indépendant au sein de la DeFi. Organisation autonome, elle permet une gouvernance de ses membres sur les décisions de l’organisation. Le fonds communautaire, dans des pools de liquidité est un des principes structurels d’une DAO.

Axie Infinity, le jeu play to earn NFT sur la blockchain Ethereum propose au sein de son échange décentralisé Katana des pools de liquidité. Trésor commun pour les détenteurs d’AXS (Axie Infinity Shard) ce pool permet de recevoir du Ron. Le déblocage envisagé de ce pool est déjà à l’origine de craintes de la part de l’équipe de Sky Mavis. Les co-fondateurs d’Axie Infinity souhaitent préparer la communauté à la décentralisation et à la gouvernance :

« En bref, nous pensons que le déblocage de ce pool de capitaux avant que l’écosystème communautaire ne soit préparé, entraînera probablement des dommages involontaires à long terme à notre vision susmentionnée pour Axie Infinity. »

Source : The Lunacia, journal officiel d’Axie Infinity
Schéma d'Axie Infinity expliquant comment apporter de l'AXS dans le trésor communautaire.
L’AXS : le trésor d’Axie Infinity – Source : The Lunacian

L’idée d’une décentralisation (DeFi) progressive

Dans ce sens, Sky Mavis, maison mère d’Axie Infinity a annoncé cette semaine accélérer la gouvernance de la communauté. Axie Infinity souhaite en effet, opérer une décentralisation progressive :

« Nous définissons la décentralisation progressive comme le processus délibéré et par étapes que nous suivrons pour permettre un partenariat/une appropriation active avec un ensemble de plus en plus large de membres de la communauté. »

Source : The Lunacia, Journal officiel d’Axie Infinity

Mais, sans le savoir, la communauté participe déjà à cette décentralisation progressive en s’investissant de plus en plus dans l’élaboration de la structure du jeu :

« Ces tentatives d’impliquer la communauté dans la prise de décision visent délibérément à familiariser la communauté avec cette attente croissante d’engagement, à apprendre comment obtenir au mieux les commentaires d’un large public et à identifier les membres de la communauté ayant un intérêt exceptionnel pour la gouvernance. Ce battement de tambour ne fera que s’intensifier dans les jours à venir. »

Source : The Lunacia, Journal officiel d’Axie Infinity

Accroitre le développement du Ron et de l’AXS

Forts de courbes agréables cette semaine, l’AXS et le RON sont haussiers à l’approche d’Axie Infinity Origin, nouvelle version du jeu. Le token Ron prendra sa réelle utilité à compté du 29 mars. En effet, pour faire évoluer les transaction à venir, les transactions de Ronin seront payantes avec du Ron. Certaines transactions gratuites seront cependant déterminées en fonction de votre nombre de NFT. Si vous n’avez pas de NFT ou bien encore que vous manquez de transactions gratuites, vous pourrez toujours acheter du RON sur Katana avec une carte bleue. Enfin, seuls les détenteurs d’AXS pourront avoir des récompenses en Ron. Récompense de gouvernance, le Ron prend là toute sa symbolique et son utilité.


Tweet d'Axie Infinity à propos de la nouvel utilité du ROn
Tweet d’Axie Inifnity – Source : Twitter

Les NFT confirment la tendance

Ainsi cette méta-semaine nous avons pu observer que tout n’était peut être pas terminé pour les NFT et les jeux play to earn.

Par exemple, MetaMask, le portefeuille décentralisé, confirme son intérêt pour le métavers avec la création de la société MetaMetaverse. Les récentes déclarations de son fondateur Joel Dietz confirment d’ailleurs vouloir offrir à ses futurs utilisateurs l’objectif d’une interopérabilité des métavers.

« Dans 30 ans, chaque bâtiment de chaque ville sera conçu et vendu dans le metaverse. Nous construisons le protocole qui permettra de prendre en charge les actifs haut de gamme et (de rendre) les cas d’utilisation commerciale clairs. »

Joel Dietz, père fondateur de Metamask et créateur de MetaMetaverse

Gamestop envisage de se lancer dans les NFT pour relancer sa société. En partenariat avec Immutable X, solution Ethereum connue pour héberger entre autre le jeu God’s Unchained. Ce faisant, les NFT sont même vus par certains comme une issue de secours.

Decentraland bénéficie à sa manière également d’un nouveau souffle cette semaine. Partenariat cousu main, Tommy Hilfiger a donc fait son entrée dans Decentraland lors de la semaine de la mode dans le métavers.

Pour finir cette semaine, un autre géant à confirmé son arrivée dans le Web 3 : le PSG. En effet, le club du Paris Saint Germain foulera les pelouses du métavers. Les dépôts de marques confirment le souhait de la marque de protéger toute usurpation de son nom dans le secteur des NFT et du métavers.

Tweet du Paris Saint Germain (PSG)
Tweet de Maître Michael Kondoudis à propos de la demande de dépôt de marques du PSG – Source : Twitter

Il est certain que le marché des NFT a pu être un peu capricieux ce début d’année. Le Web 3 a pu être vu comme un mirage. Mais ce secteur reste indéniablement attractif, et l’actualité de cette semaine en est l’illustration.

Fait parfois de tout petits riens comme l’achat d’un NFT par une grande star, ou constitué parfois à l’inverse de grandes choses comme le rêve d’une communauté qui gouverne son économie au sein d’un jeu, les play to earn n’ont d’évidence pas encore perdu la partie.

Un NFT de singe vous fait de l’œil ? Commencez d’abord par vous assurer d’évoluer dans un environnement sécurisant, et qui vous permettra d’organiser une stratégie d’investissement solide : Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Magali

Issue d’une formation littéraire en classe préparatoire puis universitaire, je suis passionnée par l’univers de la blockchain depuis 2017. L’univers des NFT, play to earn et du metaverse m’ont happée; je suis devenue en 2019 Axie enthousiaste. De fil en aiguille, j’ai tissé mes connaissances pour n’être plus que crypto-enthousiaste.

Recevez un condensé d'information chaque jour