Edward Snowden vend un NFT à 5 millions de $ au profit de la liberté de la presse

Un message engagé dans un NFT – Par le passé, le lanceur d’alerte Edward Snowden a déjà expliqué qu’il était favorable aux monnaies numériques, comme le bitcoin. Et aujourd’hui, avec la mode des tokens non fongibles, ce dernier voit une nouvelle opportunité pour augmenter ses revenus. Il a ainsi réussi à vendre un NFT qui a profité à la liberté de la presse.

Un NFT riche en histoires

Baptisé « Stay Free », le NFT en question représente le visage d’Edward Snowden, pensif, sous la forme d’une découpe. L’arrière-plan est constitué de la décision de justice selon laquelle la surveillance massive exercée par la National Security Agency (NSA) a violé la loi US. Le portrait du lanceur d’alerte a été réalisé par le photographe britannique Platon et a été utilisé avec son autorisation.

Snowden, qui n’est pas traditionnellement connu pour ses talents artistiques, vend son NFT par l’intermédiaire de Foundation, une place de marché communautaire qui permet à certains artistes de vendre leurs œuvres de manière sécurisée.

Snowden s’est tourné vers Twitter après la vente de son jeton et a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont suivi l’événement ainsi qu’à tous les membres de la Fondation pour la liberté de la presse. Il a également remercié ceux qui ont enchéri lors de la vente aux enchères.

Dans un autre post, il a déclaré dans qu’il n’avait jamais rien vu de tel et que c’était « plus qu’un simple spectacle, mais un drame ». Une déclaration qui laisse songeur.

NFT vendu par Edward Snowden
NFT vendu par Edward Snowden

PleasrDAO, l’organisation derrière l’achat du NFT

Même si la plupart de ses membres ne se sont jamais rencontrés, et que certains restent même anonymes, PleasrDAO a une philosophie. Cette organisation est passionnée par la décentralisation et œuvre pour le mieux-être de la société dans son ensemble :

« Il y a beaucoup de vendeurs de NFT qui ne sont là que pour l’argent. Ils veulent juste profiter de l’engouement pour les NFT et revendre en fiat. (…) Ce n’est pas constructif pour les cryptomonnaies dans leur ensemble. »

PleasrDAO a acheté le NFT Snowden pour 5,4 millions de dollars, car cet homme, qui a dénoncé le programme de surveillance de la NSA en 2013, a changé les règles du jeu en mettant l’accent sur la transparence. Cet idéal est farouchement défendu par ses membres.

Le marché des NFT est en pleine explosion depuis plusieurs semaines, bercé par l’investissement de nombreuses personnalités. Désormais, ces œuvres numériques servent des intérêts plus nobles, comme la liberté d’expression. Et Snowden le prouve encore une fois ici.

Louis Roche

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour