Cross the Ages: 12 millions levés pour catapulter le jeu dans le metavers

Il est des projets crypto dans l’anticipation desquels les superlatifs s’accumulent. Pourtant, en matière de blockchain, les effets d’annonce n’ont pas toujours porté chance aux concepts novateurs. Heureusement, il arrive encore parfois qu’une prophétie se réalise. Jeu multi-dimensionnel à l’univers dystopique riche, Cross the Ages continue de défrayer les chroniques d’une presse spécialisée dithyrambique. Après le succès d’estime, voici venir la reconnaissance par ses pairs. Un plébiscite sonnant et trébuchant qui devrait propulser la saga NFT dans une nouvelle dimension. Décryptage.

Le Journal du Coin vous propose cet article dans le cadre d’une campagne de communication éducative, soutenue par Cross the Ages.

Cross the Ages reçoit le soutien d’acteurs majeurs

L’équipe à l’origine du jeu récolte 12 millions de dollars à l’issue d’un tour de table privé. Une levée de fonds loin des projecteurs qui se conclut par l’embarquement d’acteurs incontournables au sein de l’ovni gaming made-in Marseille. On retrouve pêle-mêle des investisseurs tels qu’ Animoca Brands, Ubisoft, Polygon. Sebastien Borget, cofondateur et directeur de The Sandbox fait aussi partie de l’aventure. En effet, il se dit séduit par les nouvelles possibilités de narration qu’offre CTA et son univers « phygital ».

Basé sur sept romans de « science-fiction fantasy » traduits en cinq langues, Cross The Ages n’est pas qu’un jeu de cartes à collectionner sur mobile. Il s’agit surtout de la première plateforme de jeu métaverse gratuite et lucrative de son genre. L’action prend sa source dans un choc des civilisations dystopique. Les joueurs s’y affrontent individuellement et en équipe afin d’obtenir de précieux NFT. Construit sur la technologie blockchain, le jeu promet ainsi une expérience immersive complète. Depuis la version mobile jusqu’au jeu de bureau, en passant par des cartes physiques à collectionner.

L'univers visuel de cross the Ages promet de vous plonger dans un univers technologique et furturiste, à l'image de la blockchain et des cryptos
Gina-by-Tek-Tan-©-Cross-The-Ages

Cross the Ages, les racines profondes d’un succès annoncé

Répartie dans le monde entier, la communauté réunit déjà plus de 380 000 membres, attirés par une expérience de jeu inédite telle que promise par Cross the Ages et ses illustrations dantesques. L’équipe compte quant à elle plus de 140 personnes, dont la moitié de créatifs purs. 70 artistes internationaux parmi lesquels se trouvent de véritables légendes. On y croise pêle-mêle Joshua Cairos (Game of Thrones et Star Wars), Josu Salano (Le Seigneur des Anneaux), Andreas Rochas (Harry Potter), et Sandra Duchiewitcz, de Marvel Entertainment, pour ne citer qu’eux. L’illustration sonore et musicale est assurée par le compositeur quatre fois nommé aux Emmy Awards Gyom Amphoux.

Artellium, le premier livre de la saga CTA, a été co-écrit par une équipe de 13 auteurs dirigée par le célèbre romancier SF Arnaud Dollen. Le chef d’orchestre narratif n’est autre qu’Alain Damasio, dont le dernier roman « les furtifs » s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. A leurs cotés, on trouve notamment Norbert Merjagnan, lauréat du Nouveau Grand Prix de la Science-Fiction Française avec « Les Tours de Samarante ». Pablo Servigne, naturaliste et spécialiste des effondrements écosystémiques fait aussi partie de la dream team. Artellium est d’ors et déjà intégralement disponible sur le site du jeu. Le deuxième volet en cours d’écriture est aussi attendu courant 2022.

À la tête de CTA, Christophe de Courson est un serial entrepreneur et investisseur bien connu dans l’écosystème blockchain et crypto. Cofondateur et président, il partage la tâche de diriger l’immense projet avec son ami, co-fondateur et PDG Sami Chlagou. Propriétaire de Pixel Heart, studio ayant produit plus de 50 jeux vidéo pour diverses plateformes telles que Nintendo, Sony, Xbox, Steam et Android, ce dernier reste encore aujourd’hui un fan absolu des jeux de cartes Magic! ou Pokemon.

Un « free-to-play-and-earn » ludique et multi-dimensionnel

Une passion mise à contribution dans l’élaboration de l’alchimie addictive autour des NFT présents dans le jeu:

« Depuis leur création, les cartes à collectionner sont en carton, en papier ou même parfois en plastique, mais elles ont toujours été représentées comme un support physique. L’avènement des NFT permet de collectionner des cartes dans un format numérique, et CTA va proposer cela aux joueurs, tout en leur donnant la possibilité de détenir une version physique »

Sami Chlagou, PDG de Cross the Ages
Les cartes NFT sont au coeur de la mécanique de jeu élaborée par l'équipe cross the ages
Cross the Ages est un jeu de cartes NFT à collectionner

Grâce à un système économique innovant, CTA donnera aux utilisateurs la possibilité de louer, d’échanger et de vendre leurs cartes, mais aussi de les convertir en objets de collection physiques. Ainsi, les joueurs pourront non seulement acquérir des NFT, mais aussi transformer leurs actifs numériques en marchandises.

Le gameplay promet lui aussi de belles surprises. Tiré d’un récit qui continue de s’écrire, il sera en capacité d’évoluer afin de produire une véritable mécanique de jeu addictive et ludique. Projetée dans le metavers où les développeurs, les artistes numériques et les joueurs construiront ensemble de nouvelles villes, créeront de nouveaux défis, et contribueront à l’univers en temps réel, nous sommes en droit d’espérer que sa profondeur n’ait d’égale que la richesse de son récit.

La version bêta du jeu sortira fin mai. Les cartes numériques et physiques sont annoncées pour le mois de juin. Pour l’instant, la communauté en pleine expansion participe à des concours sociaux en espérant avoir la chance de faire partie de la « whitelist » qui rassemblera 20 000 joueurs. Hauts les coeurs, il n’est pas trop tard !

Florent C

Père de famille de 48 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Recevez un condensé d'information chaque jour