1 milliard de $ pour les créateurs : comment OpenSea a révolutionné le secteur des royalties

OpenSea annonce que les créateurs utilisant leur marketplace ont gagné plus d’un milliard de dollars en royalties. Cette annonce arrive peu de temps après la publication du rapport de Galaxy Digital sur les royalties touchés par les créateurs de projets.
Au 23 novembre 2022, les créateurs utilisant OpenSea auraient gagné un peu plus d’un milliard de dollars en royalties depuis le début de l’année 2022. Pour éviter toute confusion, nous parlerons ici des créateurs de projet NFT, pas uniquement les artistes. 

1 Milliard de dollars pour les créateurs de projets NFT en 2022

Lorsqu’une vente a lieu sur OpenSea, plusieurs frais s’appliquent à l’acheteur : 

  • Les frais de transaction de la blockchain utilisée (variables) ;
  • les frais d’OpenSea (2,5 %) ;
  • les royalties (variables).

Les frais d’OpenSea et les royalties se basent seulement sur le montant total de la vente.

Du 1er janvier au 23 novembre 2022, OpenSea déclare que les ventes ayant eu lieu sur leur marketplace ont rapporté 1,1 milliard de dollars de royalties aux créateurs de projets. Et de préciser dans son communiqué que le “top 10” des collections ayant récupéré le plus de royalties ne représentent que 20 % du volume total. Ce montant fait écho au rapport de Galaxy Digital qui estime à 1,8 milliard de dollars les royalties dans le monde des NFT.

En comparant les sommes versées par la plateforme NFT aux rétributions de TikTok, Meta ou encore Patreon à leurs artistes, OpenSea souhaite envoyer le message que les promesses du Web3 sont tenues. D’une part, sans intermédiaire de confiance, les créateurs touchent bien les royalties des ventes secondaires dans leur wallet. D’autre part, les royalties touchées par les créateurs de projets sont supérieures aux plateformes et réseaux sociaux du Web2.

>> Fan de foot ? Binance récompense vos meilleurs pronostics (lien commercial) <<

Un contexte électrique autour des royalties

La gestion des royalties par les marketplaces anime la communauté NFT depuis que SudoSwap a fait son entrée sur le marché. Cette marketplace permet de créer des réserves de liquidité avec des NFT et des crypto afin de réduire la volatilité des prix plancher des collections. Chaque plateforme peut gérer les frais à sa manière et SudoSwap a proposé des frais extrêmement bas sans prendre en compte les royalties de la collection. 

Face à cette situation, plusieurs type de compromis ont été cherchés pour “forcer les royalties” mais les solutions techniques (comme l’EIP-2981) reposent essentiellement sur une base volontaire. De plus, tandis qu’OpenSea travaille sur l’intégration de ce standard qui permet de redistribuer les royalties directement aux artistes sans transiter par les marketplaces artistiques, d’autres marketplaces concurrentes sont apparues en proposant leur propre modèle de royalties. 

Les royalties sont l’une des promesses phares des NFT. Cependant, la réflexion et le développement de solutions autour de ce sujet dans la communauté sont encore embryonnaires. 

Vous voulez allier la passion du foot aux cryptomonnaies ? Tenter de gagner jusqu’à 1000 $ par match avec vos meilleurs pronostics tout en faisant le plein de Bitcoin, d’Ether et d’altcoins sur le plus grand exchange du monde, c’est possible ! Courrez vous inscrire sur la plateforme Binance, votre équipe favorite pourrait bien vous rapporter gros ! (lien commercial).

Konohime

Issu d'une formation artistique, et fort d'un parcours professionnel technique, j'évolue depuis plusieurs années dans l'univers blockchain, et plus précisément dans celui des Tokens Non Fongibles. Ma valeur ajoutée dans cet écosystème est de rendre accessible au plus grand nombre les enjeux et opportunités offertes par ces nouvelles technologies

Recevez un condensé d'information chaque jour