Bitcoin.org supprime Coinbase et BitPay

Il y a un peu plus d’un mois, le site officiel de Bitcoin annonçait s’apprêter à changer de design. C’est désormais chose faite, et leur site a fait peau neuve il y a un peu moins d’une semaine. Au passage, les équipes de Bitcoin.org en ont profité pour supprimer de leur site toutes les mentions faites à certains acteurs de l’industrie, dont notamment Coinbase et Bitpay.

L’argument avancé pour avoir retiré ces deux géants de l’industrie crypto est leur attitude allant à l’encontre des principes de la décentralisation. La raison principale invoquée serait surtout leur soutien pour le « fameux » SegWit2x, un hard fork programmé à la suite du New-York Agreement (NYA).

Pour ceux qui n’étaient pas là à l’époque, le NYA était un accord co-signé en mai 2017 par un groupe composé de gros acteurs de l’industrie du Bitcoin, à ceci près qu’aucun des développeurs originels de Bitcoin Core n’avait été convié à la réunion. De cet accord découlait donc SegWit2x, qui devait apporter davantage de scalabilité au réseau, mais ce au profit d’une centralisation grandissante. Beaucoup d’acteurs de l’industrie s’étaient vocalement opposés à ce fork, dont le Journal du Coin.

Quoi qu’il en soit, SegWit2x n’aura finalement jamais vu le jour, mais les développeurs de Bitcoin Core n’ont certainement pas oublié l’affront qui leur aura été fait. À l’époque, ils avaient publié sur leur site un billet  nommant une par une les entreprises qui s’étaient prononcées en faveur de SegWit2x, enjoignant la communauté à éviter de traiter avec ces dernières. Parmi les sociétés mentionnées, on retrouvait donc BitPay ainsi que Coinbase . Le temps aura eu beau passer, rien n’a été oublié, et les entreprises qui avaient ouvertement supporté le fork sont désormais absentes du site officiel de Bitcoin.

Désormais, pour être listées sur le site, les entreprises devront répondre à certains critères :

  •  « L’entreprise ne devra en aucune circonstance lister SegWit2x en tant que « BTC » ou « Bitcoin ». Notez que Bitcoin n’est pas dirigé par les mineurs, et que leurs initiatives ne peuvent pas être utilisées comme justification pour remodeler Bitcoin.
  • L’entreprise ne doit pas faire quoi que ce soit qui pourrait déposséder les utilisateurs de leurs bitcoins (par exemple : utiliser le software S2X sans se soucier des attaques par rejeu, vendre automatiquement les BTC des utilisateurs, créditer les dépôts de BTC uniquement en tant que dépôts S2X, etc). Fournir un accès aux tokens S2X est cependant acceptable.
  • L’entreprise doit continuer à fournir un service normal aux utilisateurs de Bitcoin. »

Ainsi, selon Bitcoin.org, toutes les entreprises qui ont été retirées ne respectaient pas ces conditions.

Dans une interview récente, Josh Ellithorpe, ingénieur à Coinbase et partisan de Bitcoin Cash, s’est exprimé sur cette mesure de la part de Bitcoin Core.

Josh Ellithorpe source : about-me

« Cela s’est passé il y a plus d’un an ! Ça n’a aucun sens. Ils ont retiré Coinbase, ils ont retiré BitPay, deux des plus grands acteurs qui ont fait plus pour l’adoption de Bitcoin que n’importe quelle autre compagnie. Ce n’est pas un environnement de travail sain. » Josh Ellithorpe

Voilà un certain temps que Bitcoin.org, le site crée par Satoshi Nakamoto lui/elle/eux même(s) s’attire les foudres des détracteurs, principalement parmi les aficionados de Bitcoin Cash. En effet, si Bitcoin.org est historiquement le premier site « Bitcoin », Roger Ver et ses équipes n’ont de cesse de le hurler sur tous les toits : « Bitcoin Cash est le vrai Bitcoin ». Entre certaines affaires de censure de la part des devs de Bitcoin Core, et un marketing douteux de la part de Bitcoin Cash, dur de s’y retrouver.

On ne rentrera pas dans ce débat (ô combien épineux), d’autant que ce développement récent est un nouveau pas vers la dissension générale. Mais après tout, l’humain est un être de conflit, qui n’évolue que grâce à ce dernier, alors, espérons que ces diverses visions qui se confrontent le font pour au final aboutir à un meilleur avenir.

Sources : CCN ; AMBCrypto || Image from Shutterstock

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.