DevCon 4 d’Ethereum (ETH) : les points à retenir selon iExec (RLC)

La startup franco-chinoise iExec avait récemment publié ses avancées et améliorations à venir, voici son point de vue, en tant que participant à la DevCon 4 qui a réuni tous les développeurs du réseau Ethereum (ETH) à Prague au début du mois. Ce sont 5 axes principaux de développement qu’iExec met en lumière sur son blog Medium, suite à la DevCon 4.

[coin-widget id=iexec-rlc]

Scalabilité et off-chain

La scalabilité du nombre de transactions par seconde est un des principaux freins actuels du réseau Ethereum, plusieurs solutions ont ainsi été présentées pour augmenter ce volume de transactions.

Outre Vitalik Buterin qui a pris la parole au sujet de l’Ethereum 2.0 appelé « Serenity » (nous vous en avions parlé dans ce précédent article), ConsenSys, Compound et POA Network ont ​​annoncé leur collaboration sur un client open source Ethereum appelé Mana. Il permettra d’exécuter des milliers de processus simultanément sur la même VM (machine virtuelle).

Enclaves et Intel SGX

D’après iExec, la technologie Intel SGX et les enclaves étaient un sujet brûlant de la DevCon 4. Nous vous avions récemment parlé du rôle des enclaves pour augmenter la sécurité des processus décentralisés de cloud computing, et bien Microsoft a publié une machine virtuelle Ethereum (EVM) prête à utiliser ces enclaves.

[coin-widget id=iexec-rlc]

iExec a de son côté a présenté sa solution de Trusted Execution end-to-end (de bout en bout). S’appuyant sur Intel SGX, cette enclave empêche les propriétaires de l’ordinateur effectuant le cloud computing d’espionner les données en cours de traitement.

Expérience utilisateur et interface

Même si les dApps (decentralized applications) constitueront probablement le futur d’Internet, en l’état actuel, elles restent encore peu utilisées, car l’expérience utilisateur n’était pas une priorité dans les axes de développement des blockchains, mais cela semble changer.

Ainsi, ConsenSys Design a déployé un système de conception/design appelé Rimble, qui vise à créer des normes communes de conception de dApps pour améliorer l’expérience utilisateur de l’écosystème.

L’Ethereum Name Service permettra quant à lui de convertir les longues adresses alphanumériques d’Ethereum en des adresses plus facilement mémorisables, similaires à celles des e-mails, par exemple « moi.nomdedomaine.eth ».

MetaMask ayant annoncé son navigateur mobile pour début 2019, iExec va également pouvoir proposer sa place de marché de cloud computing sur mobile ainsi que le suivi des contrats en cours.

Expérience développeur

Afin d’accroître l’adoption et attirer les développeurs qui ne se sont pas encore plongés dans l’univers des blockchains, améliorer l’expérience développeur est également un élément important.

Dans ce sens Embark, du projet Status (SNT), est une plateforme facile à utiliser pour développer la prochaine génération de dApps.

[coin-widget id=status]

L’Ethereum foundation a de son côté publié un nouveau kit de développement pour iOS, facilitant l’utilisation/intégration des smart contracts dans leurs applications iOS.

Un Ethereum répondant aux normes d’entreprises

Les entreprises ont des besoins différents des particuliers, notamment dans la gestion d’un volume important de données sensibles, et la conformité aux normes de sécurité et de réglementation de leur secteur.

PegaSys va ainsi lancer Pantheon Core, un nouveau client Ethereum conçu spécifiquement pour répondre aux attentes des entreprises.

En résumé, bien que les défis soient nombreux pour Ethereum, tous les développeurs collaborent pour construire des solutions qui permettront au réseau d’étendre son adoption, en répondant aux demandes spécifiques de tous ces utilisateurs, des individus aux entreprises en passant par les développeurs eux-mêmes.

Source : Medium || Image from Shutterstock

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour