La Bourse de Londres lance de nouveaux indices cryptos

Le CAC 40 de la crypto – Les indices boursiers sont passés dans le langage courant. Les médias relaient la hausse ou la baisse du CAC 40 et le quidam s’inquiète ou s’en réjouit au gré de l’actualité. Nationaux ou internationaux, les « index » sont des indicateurs de tendance qui permettent de visualiser la performance boursière d’un secteur en un simple coup d’œil. La Bourse de Londres s’apprête à lancer huit nouveaux indices spécialement conçus pour la cryptomonnaie afin de monitorer encore plus finement ce marché de plus en plus important. Quand la finance traditionnelle se rapproche de la crypto, le Journal du Coin est là pour vous expliquer tout ça.

C’est quoi un indice boursier ?

Un indice boursier est un indicateur qui rassemble en général les plus grosses capitalisations d’un secteur, d’une Bourse ou d’une économie. Ils sont créés avec un certain nombre de points de base et évoluent en fonction du cours de chacune des actions qui les constituent. Dans le détail, des calculs complexes permettent de pondérer ces indices, mais ce n’est pas le plus important.

En France, le plus utilisé est le CAC 40 qui est un panier représentatif de 40 sociétés de l’économie nationale, mais on entend également parler du DAX allemand ou du FTSE 100 anglais – prononcé « foutsi » – mais nous y reviendrons très vite. Aux États-Unis, on parle du S&P 500 pour les plus grandes entreprises américaines, du Dow Jones pour la Bourse de New-York ou encore du Nasdaq qui se concentre sur les valeurs technologiques américaines. Sur le marché asiatique, il y a le Nikkei 225 pour le Japon ou encore le Hang Seng pour Hong Kong.

FTSE Russel va mettre à la disposition du public huit nouveaux indices pour suivre le marché des cryptos au plus près. Ils concerneront toutes les tailles de capitalisation, des plus importantes aux plus petites. La Bourse de Londres se jette complètement dans les cryptos et se positionne en leader du secteur avec le FTSE Digital Asset Index.
Nom complet des indices, capitalisation concernée et acronymes pour les retrouver sur les marchés boursiers – Source : FTSE Russel

>> Les pronostics sur Binance, c’est 1 million de $ à partager ! (lien commercial) <<

8 nouveaux indices pour la cryptomonnaie à Londres

Mais revenons à la Bourse de Londres et sa filiale Financial Times Stock Exchange Russel, qui produit des indices boursiers. FTSE est à la fois l’acronyme de la société et le nom de son indice phare, le FTSE 100. Le 29 novembre dernier, ce spécialiste de la finance traditionnelle a annoncé le lancement de nouveaux indices dédiés à la cryptomonnaie en collaboration avec Digital Asset Research, un professionnel des données cryptos pour les institutionnels.

La série de huit indices fera partie du FTSE Digital Asset Index qui va concerner les grandes capitalisations du secteur, mais aussi les moyennes et les petites. Certains vont même mixer tout ça afin de couvrir l’ensemble de l’écosystème. La société n’a pas encore communiqué le bouquet précis de cryptos qui vont constituer chaque indice, mais elle a publié un document qui retrace les performances des trois premiers trimestres 2022 pour se faire une idée en attendant plus d’informations.

Ces outils rejoindront le S&P Cryptocurrency Index, le Nasdaq Crypto Index et le CMC Crypto 200 Index de Solactive, trois indices cryptos déjà présents sur les bourses mondiales. Arne Staal, PDG de FTSE Russell, s’est réjoui de « contribuer à la transparence du marché actuel et de préparer les changements futurs ». La mise en place de ces indices va probablement participer à la démocratisation d’un secteur en plein essor, qui intéresse de plus en plus la finance traditionnelle.

Les indices, c’est trop mystérieux selon vous ? Tournez-vous vers les cryptos, plus accessibles ! Et sur Binance, c’est encore mieux ! Durant le mondial de foot, Binance distribue 1 million de dollars aux meilleurs pronostiqueurs de la plateforme ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et tentez de remporter jusqu’à 1000$ par match de coupe du monde ! (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour