Goldman Sachs identifie 19 entreprises crypto qui ont ridiculisé le S&P500

De grands gagnants du bullrun Dans une note à destination de ses clients datant du 23 avril, Goldman Sachs recommande de s’exposer à des titres boursiers en lien avec les cryptoactifs, car ils sur-performent largement le S&P500. Les analystes de Goldman Sachs ont identifié 19 titres étasuniens dont la capitalisation boursière est supérieure à 1 milliard de dollars et qui entretiennent des liens avec la cryptosphère.

Les titres blockchain sont trois fois plus performants que le marché US

Le tableau ci-dessous reprend les 19 entreprises repérées par Goldman, ainsi que leurs performances boursières. La colonne YTD return indique la performance du titre depuis le 1er janvier 2021. Comme vous pouvez le voir, les grands gagnants du bullrun dans cette liste sont les spécialistes du minage Marathon Digital Holdings (MARA) et Riot Blockchain (RIOT). Le cours du groupe Marathon s’est apprécié de 209 % cette année tandis que le cours de Riot Blockchain a progressé de 126 %. A titre de comparaison, le S&P500 n’a progressé « que » de 13 % depuis le 1er janvier.

Les titres "crypto" ont surperformé le marché action traditionnel en 2021

Les colonnes Fwd P/E et FY2 EV/sales représente quant à elles des métriques de valorisation. Le ratio Price-to-Earnings mesure le cours actuel d’un titre par rapport au bénéfice par actions de l’entreprise. Ce ratio est utilisé par les analystes pour déterminer la valeur relative d’un titre par rapport à des entreprises similaires. Historiquement, le ratio moyen de Price-to-Earnings se situe aux alentours de 20 en Europe comme aux États-Unis. Un titre avec un ratio supérieur à 20 est considéré cher ou avec un fort potentiel de progression des bénéfices en fonction des entreprises. Ici, les analystes de Goldman utilisent les bénéfices prévisionnels pour construire un Foward Price-to-Earnings ratio.

Il est intéressant de noter que la valorisation d’entreprises comme MicroStrategy, Square ou encore Tesla est absolument exubérante au vu de ce ratio. Ces trois entreprises ont un ratio supérieur à 150, cela signifie qu’un investisseur doit investir pour 150 $ afin d’obtenir 1 $ de bénéfice de l’entreprise. Ainsi, ces entreprises sont soit surévaluées, soit les acteurs sont prêts à payer plus cher qu’ils ne le devraient, car ils ont de grandes attentes pour elles. Selon nous, ces deux affirmations contiennent une part de vérité, comme souvent en finance.

Enfin, le score de Beta to BTC matérialise la corrélation de ces titres avec Bitcoin. Prenons l’exemple du groupe Marathon, avec un Beta to BTC de 1,62. Ce titre est donc fortement corrélé à Bitcoin, si le cours de bitcoin chute de 10 %, celui de Marathon chutera de 16,2 %10 % x 1,62 = 16,2 %. Lorsque le cours de Bitcoin varie, le cours de Marathon variera donc dans le même sens, en amplifiant le mouvement de x1,62.

Du fait de cette forte corrélation, Marathon Digital et Riot Blockchain ont tous deux plongé de plus de 40 % lors de la récente baisse sur le marché des actifs numériques. Ce sont donc des actifs dont la volatilité est supérieure à celle de Bitcoin.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour