La volatilité de Bitcoin diminue, les choses sérieuses commencent

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une période propice à l’accumulation ? – L’actuelle stagnation des cours du bitcoin, qui ne parvient pas à redépasser les 60 000 dollars, n’est pas une mauvaise chose pour tout le monde. En effet, les investisseurs institutionnels voient cette période d’accalmie – sans grosse hausse ni chute brutale – d’un très bon œil. C’est en tout cas ce que semble penser les experts de la grande banque internationale JP Morgan.

Une volatilité plus faible qui attire les gros poissons ?

Dans une note transmise par e-mail à ses riches clients investisseurs, la méga-banque JP Morgan Chase & Co explique que la légère correction et la faible volatilité (tout est relatif) sur les cours du bitcoin sont « des signes encourageants » pour la cryptomonnaie.

Comme le détaille une publication sur le site de la Bourse du NASDAQ, tout cela pourrait en effet contribuer à « revigorer l'intérêt des institutionnels » pour Bitcoin dans un proche avenir.

Surtout que cette volatilité est en baisse relative constante également sur le long terme. Comme on peut le voir sur le graphique des experts de JP Morgan ci-dessous, les écarts de volatilité se resserrent et diminuent depuis leur maximum, atteint lors de la fin du précédent bull run du marché crypto en 2017.

Évolution de la volatilité moyenne (sur 3 mois et 6 mois) du cours du bitcoin
Évolution de la volatilité moyenne (sur 3 mois et 6 mois) du cours du bitcoin – Source : JP Morgan

Un bitcoin à 130 000 dollars si ce dernier éclipse l’or ?

De plus, Nikolaos Panigirtzoglou, à la tête de l’équipe de stratèges en investissement de la JP Morgan, est persuadé que le prix du bitcoin pourrait s'aligner sur les investissements du marché de l'or dans les prochaines années :

« Compte tenu de l'importance des investissements financiers dans l'or, toute retrait de l'or en tant que monnaie ‘alternative' implique une forte hausse du bitcoin sur le long terme (…) Mécaniquement, le prix du bitcoin devrait atteindre 130 000 dollars pour correspondre à l'investissement total du secteur privé dans l'or. »

JP Morgan est loin d’être le seul grand ténor financier à croire en ce grignotage potentiel de Bitcoin sur le marché du métal précieux. Eh, oui ! Le grand fonds Fidelity Investments pense la même chose, et même que le BTC a un avantage sur l’or, car la crypto se raréfie davantage par rapport au métal doré au fil du temps.

Quand on pense que des grandes banques, comme JP Morgan, regardaient il y a peu avec dédain non-dissimulé notre cher Bitcoin, on peut dire qu’il y a eu depuis un sacré changement. Ainsi, ces stratèges ont sûrement raison sur le point de l’intérêt des investisseurs institutionnels, qui semble grandissant pour l’invention de Satoshi Nakamoto, au fur et à mesure que sa volatilité se « normalise », pour reprendre leur terme. Mais Bitcoin méritera-t-il un jour le qualificatif de “normal” ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-arret-BFM-achat-crypto.png.
Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER