Le cofondateur de NiceHash recherché par le FBI

Trading du CoinTrading du Coin

Le 5 juin dernier, la justice américaine a émis un acte d’accusation accompagné de quatre mandats d’arrêt contre des hackers officiant sur le darkweb. Parmi ces accusés, figure le slovène Matjaž Škorjanc, qui se trouve être le cofondateur du site NiceHash.

C’est via un communiqué de presse que le procureur du district de Columbia et le directeur adjoint du FBI à Washington ont annoncé être à la recherche de Matjaž Škorjanc et de ses 3 complices présumés.

Ils sont accusés d’un complot en vue de racket, visant à développer et distribuer des logiciels malveillants par l’intermédiaire d’un forum du Deep Web appelé DarkOde. Cette accusation inclut les charges de fraude bancaire, de vol d’identité, de piratage informatique et d’extorsion de fonds.

« Les membres de Darkode auraient utilisé leurs compétences et productions respectives pour infecter les ordinateurs et les appareils électroniques des victimes du monde entier avec des logiciels malveillants et, par conséquent, avoir accès à ces appareils et les contrôler. »

Également connu sous les pseudonymes iserdo et serdo, Matjaž Škorjanc avait déjà passé près de cinq ans en prison, pour avoir créé des malwares ayant permis la création du botnet Mariposa. Ce dernier avait réussi à infecter plus d’un million d’ordinateurs.

Le slovène, aujourd’hui âgé de 32 ans, avait été libéré fin 2017. Il est désormais signalé comme fugitif par le FBI, et sa localisation reste inconnue pour l’heure. Il encourt des peines allant de 20 à 30 ans de prison, si les charges contre lui devait être retenue.

Matjaž Škorjanc avait démissionné de la direction technique (CTO) du site de partage de puissance de minage NiceHash en décembre 2017. Juste après que 4500 bitcoins (BTC) aient été piratés sur celui-ci.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar