Moyen-Orient Cryptos

Arabie Saoudite & Émirats-Arabes-Unis : vers une cryptomonnaie étatique commune ?

Trading du CoinTrading du Coin

Bien que le pays ait rendu les cryptomonnaies « illégales dans le royaume » au mois d’août, l’Arabie Saoudite ne semble pas s’être imposée cette interdiction à elle-même. Nous apprenons effectivement que les autorités des Émirats arabes unis (EAU) et d’Arabie Saoudite travaillent ensemble sur une cryptomonnaie commune.

D’après le média Gulf News, la Banque centrale des Émirats arabes unis (CBUAE) et l’Autorité monétaire saoudienne (SAMA) entreprennent un projet commun visant à utiliser un protocole blockchain, pour émettre une cryptodevise acceptée dans les transactions transfrontalières entre les deux pays.

« C’est probablement la première fois que nous assistons à la coopération des autorités monétaires de différents pays sur ce sujet et nous espérons que cette réalisation encouragera une collaboration similaire dans notre région », Mubarak Rashed Al Mansouri, gouverneur de la CBUAE

Le gouverneur de la CBUAE a précisé que la monnaie numérique ne concernera pas le grand public, mais uniquement les transactions entre les banques.

Tout comme l’Arabie Saoudite, les Émirats n’avaient pas « approuvé l’usage des monnaies numériques telles que le bitcoin, en raison de sa nature spéculative et des risques qu’elle comportait ».

Le futur token reposera sur un « Proof-of-Concept » (PoC) axé sur le « transfert de propriété d’un actif de la banque centrale (cryptomonnaies) entre les participants » [uniquement des banques donc].

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.