Ransomware : Les entreprises stockent du Bitcoin “au cas où”

Trading du CoinTrading du Coin

Avec la récente augmentation des attaques ransomware, les entreprises du monde entier prennent des mesures de sécurité préventives que beaucoup jugent “appropriées”.

WannaCry 2.0

Au cours des deux dernières années, de nombreuses entreprises ont été touchées par des logiciels de rançon, des logiciels malveillants et autres attaques informatiques. Cette année, les pirates ont réussi à attaquer avec succès plusieurs grandes entreprises et agences gouvernementales. En mai 2017, des hackers ont pu infecter des centaines de milliers d’ordinateurs avec un logiciel malveillant appelé « WannaCry ». Selon les experts en cybersécurité, les pirates informatiques auraient infectés plus de 300 000 ordinateurs dans le monde. Les pays qui ont été le plus touchés par ces attaques sont la Russie, Taïwan et l’Ukraine, bien que les attaques aient également infecté des ordinateurs dans le reste du monde.

En Allemagne, la Deutsche Bank, a également été victime d’une demande de rançon par WannaCry. Le British National Health Service en a aussi fait les frais. WannaCry a réussi à s’infiltrer dans les ordinateurs grâce à des attaques d’hameçonnage (phishing), ainsi que par des fichiers malveillants téléchargés par les utilisateurs. Le logiciel de rançon est capable de complètement chiffrer les disques durs de l’ordinateur qu’il infecte. Une fois que les disques durs et tous les fichiers sont cryptés, le malware demande à la victime de payer une rançon en bitcoin afin de libérer le disque dur et de le rendre à nouveau accessible. Les experts informatiques avertissent les utilisateurs de ne jamais payer la rançon puisqu’il n’ y a aucune garantie que le disque dur soit réellement décrypté après le paiement.

Du Bitcoin au cas où

Après l’attaque dévastatrice de WannaCry, de nombreuses entreprises et agences gouvernementales ont pris des mesures importantes pour moderniser leur infrastructure de cybersécurité. Selon un article récent de Business Insider, plusieurs cabinets d’avocats se préparent à de futures attaques en ouvrant des portefeuilles bitcoin pour pouvoir payer les rançons demandées par les pirates informatiques.

John Sweeny, président de la cybersécurité chez LogicForce, a déclaré que son entreprise allait bientôt faire l’acquisition de bitcoins, au cas où ils seraient victimes d’une demande de rançon. Il a également déclaré :

“Nous prévoyons qu’il y aura dans le futur des tentatives plus sophistiquées d’intrusion dans les entreprises qui travaillent avec des clients très visibles dont l’IP ou les renseignements commerciaux sont extrêmement précieux”

Les experts conseillent aux grandes entreprises et aux organismes gouvernementaux d’investir davantage dans la cybersécurité et de faire plus attention aux logiciels qu’ils installent dans leurs réseaux.

Beaucoup d’entreprises commencent à acheter des bitcoins pour se préparer à payer rapidement les rançons de futures attaques. Nous avons au Journal du Coin, une source sûre d’une personne travaillant dans la sécurité informatique d’une grande banque française qui nous a déclaré avoir un stock de bitcoins “juste au cas où”.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : Bitcoinist

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.