Miner tous les bitcoins avec des ASIC surpuissants ? Les monstres de MicroBT mettent l’eau à la bouche

Whats’up – Le minage de Bitcoin (BTC) est un secteur particulièrement dynamique. Les innovations vont de la production de nouvelles puces de minage, au lancement d’une nouvelle génération de mineurs plus performants. Le fabricant de matériel de minage MicroBT dévoile ses nouveaux bébés – ou ses nouveaux monstres, c’est selon.

Minage de Bitcoin et MicroBT : plus puissant, plus efficace, et une touche de vert

MicroBT a présenté lors de l’événement Bitcoin 2022, qui s’est tenu à Miami, aux États-Unis, le 6 avril 2022, sa nouvelle génération de la série WhatsMiner M50 : les WhatsMiner M50S, M50 et M53.

Le WhatsMiner M50S est équipé d’un système de refroidissement par air à ultra-basse tension et à haute efficacité énergétique. Il est muni du processeur 5 nm de Samsung dont l’efficacité énergétique est de 15% supérieure à la puce de la génération précédente, le M30S++.

Le WhatsMiner M50S délivre en effet une puissance de calcul de 126 térahash/seconde (TH/s) pour une efficacité énergétique de 26 joules par térahash (J/TH). Sa consommation est de 3 276 watts (W).

>> Vous pouvez miner du Bitcoin ou en acheter sur Binance, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Le modèle M50 est la version améliorée du M30S++. Il dispose également d’un système de refroidissement par air et d’un processeur de 5nm.

Ce WhatsMiner délivre une puissance de calcul de 114 TH/s pour une efficacité énergétique de 29 J/TH, qui est supérieure de 6% par rapport au M30S++. Sa consommation s’élève à 3 306 W. Ce mineur a en outre un poids inférieur à 1 kg.

La version M53 délivre quant à elle, une puissance de calcul de 240 TH/s pour une efficacité énergétique de 29 J/TH. Ce mineur est muni d’un système de refroidissement hydraulique.

MicroBT joue en outre sur la fibre écologique pour vendre ses nouvelles machines de minage. Le chief operating officer de MicroBT, Jordan Chan, a souligné la « neutralité carbone » que peut « offrir » le WhatsMiner à ses utilisateurs. Il a également évoqué la possibilité de :

« réutiliser la chaleur générée par la machine de refroidissement à eau pour fournir du chauffage aux serres, aux maisons, aux fermes de pêche, aux hôpitaux, etc. ».

La course à la puissance de calcul et à l’efficacité énergétique continue dans le minage de Bitcoin. Les nouveaux mineurs doivent aussi obligatoirement tenir compte des préoccupations écologiques liées au minage. Ces innovations font progresser l’extraction durable de Bitcoin. Cette dernière fleurit également grâce à des pays comme la Norvège qui accueille des mineurs profitant d’un mix électrique 100% vert.

Si arrivé à la fin de cet article vous n’êtes toujours pas convaincu de l’importance vitale de prendre le train de Bitcoin et des cryptomonnaies, quittons-nous bons amis : rien ni personne n’y parviendra ! À défaut, n’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour