Légalisation des crypto-monnaies en cours en Corée du Sud.

0

L’activiste et parlementaire Park Yong-Yi du parti démocratique de Corée du Sud a annoncé hier qu’une révision de la « loi des transactions financières électroniques » (Electronic Financial Transactions Act) est en cours et qu’elle devrait paraître d’ici quelques mois.

Park précise la nécessité de protéger les clients, traders et investisseurs Sud Coréens de potentiels risques et même de prévenir l’éclatement de la « bulle » des crypto-monnaies.

Le premier pas dans la légalisation des crypto-monnaies est donc la révision de cette loi.

En effet, pour le moment, les trois plus gros marchés en ligne coréens, Bithumb, Korbit et Coinone (contrôlant presque 100% des transactions en crypto-monnaies) n’ont pas de vraies bases légales.

Les entreprises du milieu (marché d’échanges ou entreprises de la blockchain) devront donc conserver un capital minimum de 436 000 $ et devront implémenter les systèmes *KYC et *AML.

Ceci ne devrait pas poser problème aux trois géants, connus pour leurs politiques très strictes en matière de vérification dans l’objectif de se prémunir de toute action du gouvernement Sud Coréen qui n’est pas connu pour sa grande compassion envers les tricheurs, voleurs …

*KYC : Know your customers -> Système servant à l’identification des clients.

*AML : Anti Money Laundering -> Système anti blanchiment d’argent.

 

Source : Cointelegraph