Goldman Sachs : une place de marché pour Bitcoin et autres cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

Plus tôt cette semaine, Paul Vigna, un journaliste du Wall Street Journal, a révélé que plusieurs personnalités ont confirmé que Goldman Sachs, la banque d’investissement qui pèse 93 milliards de dollars, pourrait lancer une plateforme de trading de bitcoin et autres cryptomonnaies dans les prochains mois.

La division de négoce de devises numériques de Goldman Sachs et son groupe d’investissement stratégique enquêtent sur un plan de lancement d’une plateforme d’échange de devises cryptographiques, afin d’assurer une liquidité suffisante pour les traders institutionnels et les particuliers. Ce serait la première fois qu’une banque conventionnelle réglementée lancerait une bourse de devises numériques pour les traders et les investisseurs en général.

Le projet de Goldman Sachs d’exploiter une plateforme de trading pour le Bitcoin et autres cryptomonnaies reste encore incertain. Mais plusieurs analystes spéculent que cela est probablement dû à la mauvaise performance de la banque, et à la diminution de leurs revenus l’année dernière en raison de la baisse de la plupart des matières premières et des devises. Le lancement d’une nouvelle entreprise dans le domaine du trading de devises cryptographiques pourrait stimuler la demande vers Goldman Sachs, tant dans l’industrie financière traditionnelle que dans le secteur de la cryptomonnaie.

Les plateformes d’échanges de cryptomonnaies ont fortement évolué depuis 2016. Coinbase, la plateforme d’achat de devises numériques la plus utilisée au monde, a levé 100 millions de dollars et est estimée à 1,6 milliard de dollars. Des échanges régionaux tels que Korbit ont également été évalués à plusieurs centaines de millions de dollars. D’autres bourses mondiales, dont Bittrex, Bitfinex et Bithumb, sont également évaluées à plus d’un milliard de dollars, compte tenu de leurs volumes de transactions et de leur base d’utilisateurs.

Alors que le marché des échanges de cryptomonnaies pourrait sembler une industrie mineure pour Goldman Sachs, la banque pourrait pénétrer le marché par le biais d’acquisitions. Il serait possible pour Goldman Sachs d’exploiter une plateforme d’échange de plusieurs milliards de dollars en cryptomonnaies aux États-Unis.

Un représentant de Goldman Sachs a souligné que l’institution financière étudie activement diverses initiatives pour répondre à la demande croissante en cryptomonnaies et en bitcoins.

« En réponse à l’intérêt des clients pour les monnaies numériques, nous explorons la meilleure façon de les servir dans ce nouvel espace », a déclaré la porte-parole de Goldman Sachs.

Goldman Sachs adopte une approche fondamentalement différente de JPMorgan et son PDG Jamie Dimon qui avait déclaré que le Bitcoin était une fraude.

Plus tôt cette semaine, la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a déclaré à la conférence de la Banque d’Angleterre que le bitcoin et les cryptomonnaies remplaceront probablement à l’avenir les banques et les prestataires de services financiers existants.

« Pour l’instant, les monnaies numériques comme le bitcoin ne remettent pas ou peu en question l’ordre actuel des monnaies de change et des banques centrales. Pourquoi ? Parce qu’elles sont trop volatiles, trop risquées, trop énergivores et parce que les technologies sous-jacentes ne sont pas encore évolutives. Beaucoup sont trop opaques pour les organismes de réglementation, et certaines ont été piratées. Mais bon nombre de ces défis technologiques pourraient être relevés au fil du temps. Il n’y a pas si longtemps, certains experts déclaraient que les ordinateurs personnels ne seraient jamais adoptés, et que les tablettes ne seraient utilisées que comme plateaux à café coûteux. Donc, je pense qu’il n’est peut-être pas sage de rejeter les monnaies numériques »

Il est logique que des banques comme Goldman Sachs soient à l’avant-garde pour contrer les perturbations technologiques et financières provoquées par l’émergence du bitcoin et des cryptomonnaies, plutôt que de rester à l’écart.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : newsbtc.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.