Ce géant de Wall Street n’en a pas fini avec Bitcoin – Plus, ils en veulent beaucoup plus !

Une obsession entêtante – La nouvelle était tombée à la mi-août : pour se protéger des risques qui pèsent sur le roi dollar, le groupe MicroStrategy – côté en Bourse – avait acheté 250 millions de dollars de bitcoins, rien que ça. Mais ses dirigeants pourraient bien remettre ça… et très vite.

La certitude d’être du bon côté

Le grand patron du groupe, Michael J. Saylor, avait déjà été clair cet été : si Bitcoin s’est imposé comme une évidence, c’est parce qu’il représente une réserve de valeur non souveraine.

Et quoi de mieux pour faire face à une situation économique tendue que de miser sur la valeur refuge reine des cryptomonnaies ? Depuis ce premier pas, d’autres sociétés ont d’ailleurs adopté la même stratégie, et ce même si elles n’ont pas le gabarit boursier de MicroStrategy.

L’heure de remettre ça ?

Et si les commentateurs de la cryptosphère n’avaient pas manqué d’applaudir devant ce premier pas historique, certains curieux ont constaté que MicroStrategy en avait peut-être encore gardé (un peu) sous le coude.

En effet, selon le média The Block, les dirigeants de MicroStrategy se seraient accordés le 11 septembre pour soumettre une notice rectificative aux autorités financières américaines. Le but : s’autoriser encore plus de flexibilité dans la gestion de leurs fonds de réserve, et éventuellement acquérir et détenir « plus que les 250 millions de $ de bitcoins publiquement évoqués à la mi-août ».

L’idylle naissante entre Bitcoin et certains grands noms de la finance ne fait donc sans doute que commencer ! Affaire à suivre, à n’en pas douter.

Nick Olaizola

A priori copywriter, j'ai été initié au monde des cryptos par la team Journalducoin. Aujourd'hui, je suis devenu passionné par l'économie et la finance. Mieux encore, j'ai appris à trader du bitcoin et de l'ether. Bien sûr, je ne suis qu'au début de l'expérience et avec vous, je continue d'apprendre.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour