Bitcoin à la conquête du Monde – 4 nouveaux pays séduits par le champion des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

La chute du premier domino en fait-elle déjà vaciller d'autres ? – C'était probablement l'événement de l'édition Bitcoin 2021 de Miami. La décision du gouvernement local de donner au bitcoin le statut de monnaie officielle au Salvador semble faire mouche en Amérique du Sud avec déjà des manifestations d’intérêts émanant de parlementaires du Paraguay, du Panama, et de deux autres nations de la région. Le début d'un effet boule de neige ?

Bitcoin, future monnaie officielle du Panama ?

Après l'annonce du jeune président du Salvador, Nayib Bukele c'est désormais au tour du membre du Congrès panaméen, Gabriel Silva, de commenter la décision du Salvador :

Twitter de Gabriel Silva

« C'est très important. Et le Panama ne peut pas être laissé de côté. Si nous voulons être une véritable puissance technologique et entrepreneuriale, nous devons soutenir les cryptomonnaies. Nous allons préparer une proposition de loi à présenter à l'Assemblée. Si vous êtes intéressés à la construire avec nous, vous pouvez me contacter. »

Gabriel Silva, député du Panama

Il est intéressant de noter – au même titre que le Salvador – que le Panama ne possède pas réellement de monnaie souveraine, elle utilise en réalité le Balboa qui est adossé au dollar américain. En effet, la banque nationale n’émet aucun billet, ce sont donc les dollars américains qui sont les plus couramment utilisés en tant que monnaie papier.

Le Paraguay, du Guarani au Bitcoin ?

Sur le même ton que Gabriel Silva, le député paraguayen Carlitos Rejala a défendu une potentielle adoption du bitcoin et des cryptomonnaies. Le parlementaire a fait part de sa conviction sur le fait que le Paraguay pourrait bénéficier de l’écosystème des actifs numériques et de son marché de deux mille milliards de dollars.

Selon Rejala, le produit intérieur brut du Paraguay pourrait drastiquement augmenter si les entreprises liées au Bitcoin commencent à investir dans le pays. « Il est important de commencer à en parler et, surtout, de faire des choses qui dynamisent le système financier avec des projets qui associent les gouvernements à des innovations mondiales » à déclaré le député.

Carlitos Rejala manifeste son intérêt pour Bitcoin
Twitter de Carlos Rejala

« Comme je le dis depuis longtemps, notre pays doit avancer main dans la main avec la nouvelle génération. Le moment est venu, notre moment. Cette semaine, nous commençons avec un projet d'innovation important pour le Paraguay devant le monde entier ! Le vrai “To the moon” »

Carlos Rejala, député du Paraguay

L’Argentine et le Brésil ferment la marche

Dans la lignée du Panama et du Paraguay, c'est également en Argentine et au Brésil que certains députés commencent à exposer leur sympathie pour la cryptomonnaie de Satoshi Nakamoto manifestant leur soutien en arborant les fameux “Yeux laser” que l'on avait vu apparaître sur Twitter en même temps que hashtag #LaserRayUntil100K au début de cette année pour symboliser le côté visionnaire des holders de BTC.

Les différents politiciens sud-américains qui soutiennent Bitcoin
Les politiciens latino-américains portent des yeux laser pour soutenir Bitcoin. De gauche à droite : Carlos Rejala, Fabio Ostermann, Gilson Marques et Francisco Sánchez. Source : CriptoNoticias

Au Brésil, le député Fabio Ostermann a ainsi récemment mise à jour sa photo de profil Twitter suivi de très près par Gilson Marques membre du congrès qui a également rendu son soutien public et a ajouté les hashtags #bitcoin et #tothemoon en référence à une augmentation du prix du BTC.

En Argentine, c'est le parlementaire Francisco Sánchez, député de Neuquén qui s'est également prêté au jeu. Après avoir mis à jour son profil sur le réseau social, le responsable politique a partagé un message disant: « Je ne peux pas le croire, mais c’est comme ça. »

Contrairement au Panama et au Paraguay, il ne s'agit pour l'instant que de soutien public sur Twitter de la part de certains hommes politiques, encore bien loin d'une réelle proposition de loi ainsi que le prévoit dans les prochains jours le Salvador. Cependant, ce soutien récent du bitcoin attire l’attention et pourraient ouvrir la voie à des lois plus favorables liées à la cryptomonnaie. De plus en plus de pays s'expriment et pas seulement en Amérique du Sud, notamment la Banque centrale de Suède qui l'a récemment rappelé : « Bitcoin ne peut plus passer inaperçu » !

La décision du Salvador, d’adapter sa législation pour adopter le bitcoin (BTC) comme monnaie légale, retentit désormais sous d’autres latitudes d’Amérique latine. Maintenant que des membres du Congrès du Panama et du Paraguay ont révélé qu’ils proposeront des projets de loi pour intégrer la cryptomonnaie dans leur politique monétaire, on imagine que d'autres pays vont s'y intéresser et pourquoi pas nous donner de belles nouvelles bullish à l'extrême opposé des déclarations de l'ancien président des Etats-Unis : Donald Trump.

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

  1. Anacaona dit :

    Félicitations pour ton article très intéressant. La Colombie est aussi sur le chemin de la crypto

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER