Bitcoin : cette société américaine veut capturer 30% du minage mondial !

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(29)

Time to dig – Après la ruée vers l’or, le Texas est témoin d’une course au minage. La société américaine Layer1 a annoncé le déploiement de larges infrastructures consacrées au mining de Bitcoin dans l’ouest du Texas. Celle-ci ambitionne de capturer à terme 30% du marché du mining mondial. Et parmi ses investisseurs, on retrouve rien de moins que l’un des co-fondateurs de Paypal !

30% du hashrate global ?

Layer1 Technologies est une entreprise de minage américaine, soutenue entre autres par Peter Thiel, co-fondateur de PayPal. Celle-ci vient d’annoncer le lancement d’une infrastructure dédiée au minage de Bitcoin, composée de plusieurs conteneurs de 2,5 mégawatts refroidis par liquide.

Layer1 Technologies voit les choses en grand. En effet, celle-ci ambitionne déjà de faire évoluer l’infrastructure jusqu’à atteindre une puissance totale de 100MW (megawatts) dans les prochains mois. Plus fou encore, la société espère capter 2% de la puissance de hachage du réseau une fois les 100MW atteints, puis atteindre les 30% du hashrate total d’ici la fin de l’année 2021. Si ces ambitions se réalisent, cela ferait de l’entreprise Layer1 la compagnie minière de Bitcoin la plus importante au monde.

Mining du Coin

Un objectif qui ne semble pas si inatteignable : le groupe s’occupe en effet du processus de bout en bout, qu’il s’agisse de la création des machines ASIC, des containers de minage et même de l’approvisionnement énergétique.

100% renouvelable ?

Comme une réponse aux critiques régulières à propos de l’impact environnemental du Bitcoin, Layer1 compte fonctionner uniquement grâce à des sources d’énergie renouvelables. Son PDG, Alexandre Liegl, a d’ailleurs exprimé sa volonté de créer des infrastructures de minage renouvelables :

« Nous concrétisons déjà notre vision de faire de Layer1 le leader mondial de l’exploitation minière durable. »

Cependant, contrairement à la concurrence qui, elle, tente de délocaliser dans des zones au climat froid afin d’économiser de l’énergie pour refroidir les machines, Layer1 fait le pari d’aller s’installer au Texas, malgré la chaleur ! Elle compte combattre celle-ci grâce à un système de refroidissement liquide.

« Notre usine dans l’ouest du Texas change la donne dans le domaine de l’extraction de bitcoins. L’usine utilise des puces ASIC personnalisées et une technologie de refroidissement liquide en instance de brevet qui nous permet d’opérer dans des climats chauds – là où d’autres ne peuvent pas le faire », a déclaré le CEO. 

Verra-t-on prochainement les cartes du mining de Bitcoin rebattus au niveau mondial ? C’est en tout cas l’ambition affichée par Layer1. L’avenir nous dira dans quelle mesure le pari sera tenu !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 29

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Alch
Invité
Alch

“bénéficier de la plus grande réserve mondiale d’énergie locale durable..”

Au texas ? ah ? kezko ?

Tom M
Invité
Tom M

Ils se sont fixé un objectif très ambitieux (30% du hashrate mondial) avec une très forte contrainte (climat chaud…). Franchement ça parait très peu probable !

PS: Sans compter l’énergie renouvelable du Texas…

Tomash1221
Invité
Tomash1221

Quite an interesting article on the topic of cryptocurrency. Well, when there are many sources with verified information, here’s how it is for example https://learn-metatrader.de/

colale
Invité
colale

bon courage !