Bitcoin : d’où viennent ces 5 000 BTC antiques apparus brusquement ?

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Des bitcoins ressuscités ? – Les premières années de la vie de Bitcoin (BTC) sont remplies de mythes. Ils perdurent jusqu’à aujourd’hui, en raison du mystérieux créateur de ce premier réseau blockchain, Satoshi Nakamoto, resté anonyme. Comme cela arrive de temps en temps, notamment avec l’affaire du hack de Mt Gox en 2014, des bitcoins bloqués depuis longtemps se réveillent soudain de leur longue hibernation. Cette fois, ce sont pas loin de 100 millions de dollars qui se remettent en mouvement.

Un wallet lié à Mt Gox déverse 5 000 BTC endormis depuis 2013

Depuis la création de Bitcoin en janvier 2009, bien des BTC ont été minés. Et certains d’entre eux sont parfois restés totalement immobiles de nombreuses années. Nos bitcoins au bois dormant du jour étaient eux en sommeil depuis 19 décembre 2013.

Comme le rapporte notamment Bitcoin.com, ces 5 000 bitcoins inertes depuis près de 9 ans ont été, tout d’un coup, transférés ailleurs ce 4 septembre 2022. Ces bitcoins en question seraient liés à la défunte plateforme d’échange Mt Gox. Cette dernière avait définitivement fermé ces portes en 2014, après son piratage monumental, ayant entraîné le siphonnage de centaines de milliers de BTC.

Mais à qui peut bien appartenir cette importante somme de BTC (près de 100 millions de dollars au cours actuel) ? Si Satoshi Nakamoto avait disparu des radars dès 2010, il se pourrait bien qu’il s’agisse là d’un autre acteur connu de la cryptosphère : Jed McCaleb, principal développeur des projets cryptos XRP et Stellar (XLM). Il se trouve également être… le fondateur originel de Mt Gox ! Avant sa revente au Français Mark Karpelès en 2011.

Qui se cache derrière ces bitcoins dormants qui se réveillent ?

>> La sécurité, c’est la base ! Pour conserver vos cryptos près de vous, faites confiance à Ledger (lien commercial) <<

Jed McCaleb a-t-il récupéré de vieux bitcoins ?

Ce mouvement de bitcoins antiques se trouve faire suite à deux autres, du même montant, et issus de wallets créés le même jour de décembre 2013. En effet, les 28 et 29 août 2022 deux transactions de 5 000 BTC chacune, datant exactement de la même époque, ont été effectuées. Tous ces BTC seraient liés à une adresse ayant servie à l’exchange Mt Gox.

Plusieurs analystes, spécialistes des transactions on-chain, se sont penchés sur ses 15 000 mystérieux bitcoins soudainement revenus à la vie. Ainsi, Bitcoin.com cite l’un d’entre eux, connu sous le pseudonyme ErgoBTC sur Twitter :

« (…) Malgré un dépôt sur Kraken, ces bitcoins ne proviennent pas de Kraken. Ils proviennent manifestement de Mt Gox, et sont probablement contrôlés par Jed McCaleb. »

Le principal intéressé n’a en tout cas, au moment d’écrire ces lignes, fait aucune déclaration en ce sens (ni pour le nier d’ailleurs). Il faut toutefois signaler que Jed McCaleb a fini par revendre l’intégralité de ses 9 milliards de XRP il y a peu en juillet 2022. Chercherait-il maintenant à liquider aussi ses bitcoins ? En tout cas, ces derniers ne sont pas liés à la fiducie qui a récupéré les BTC restants de Mt Gox en 2014, et qui doit prochainement – hasard du calendrier – les distribuer/restituer aux anciens clients lésés de la plateforme.

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour