Réseau social VOICE de EOS : jusqu’à 100 millions de dollars attendus grâce aux influenceurs

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

À peine annoncée début juin, le réseau social VOICE prévu pour fonctionner sur la blockchain EOS fait en sorte de faire parler de lui. Il convient en effet de conserver un minimum de visibilité alors même que le rouleau compresseur du Global Coin de Facebook sature l'espace médiatique.

Dans ce contexte, c'est par une indiscrétion du CEO Brendan Blumer que fuite une information stratégique : VOICE compte sur les influenceurs célèbres pour drainer de 50 à 100 millions de dollars dans l'écosystème de son nouveau réseau social !

Un outsider face à l'empire Facebook

On rappellera qu'il y a quelques semaines, c'est par le biais d'une Keynote millimétrée que le CEO de EOS  Brendan Blumer et le CTO de sa maison-mère Block.One, Dan Larimer, annonçaient le lancement d'un tout nouveau réseau social : VOICE, fonctionnant de concert avec le token du même nom. L'architecture et la philosophie du projet n'était pas sans faire penser à l'approche d'un Steemit (entreprise également fondée par Dan Larimer).

Présenté comme un game changer, décentralisé et redonnant le contrôle de leurs datas à sa communauté, VOICE se dévoilait alors comme le parfait Facebook-Killer, alors même que le géant californien nourrit des ambitions d’hégémonie totale avec le Global Coin du projet Libra.

Les influenceurs, nerf de la guerre

Ambitionner de proposer une alternative au modèle dominant n'interdit, semble-t-il, pas d'utiliser les bonnes vieilles techniques : pour attirer du trafic, rien de mieux que quelques célébrités recouvertes de paillettes !

C'est en tout la conviction Brendan Blumer qui dans une série de messages, en livre beaucoup sur la stratégie qui selon lui, permettra grâce aux influenceurs de lancer la monétisation du réseau.

« Pensez-y…si quelqu'un avec 100 millions de followers passe à VOICE et que 50 millions le suivent, nous pensons qu'il pourrait faire 50-100 millions simplement en switchant…c'est plus que la valeur nette atteinte par nombre d'influenceurs…

Croyez-moi, nous réfléchissons profondément de la même façon que vous et nous réservons notre marketing pour le moment où nous serons prêts à les lancer sur le marché. » Brendan Blumer, CEO de EOS, messages non confirmés par l'intéressé.

Si l'intéressé n'a pas confirmé avoir tenu ces propos rapportés par CryptoSlate, on conviendra que cette approche a du sens, dans un contexte moderne où les consommateurs tendent à adopter en masse un comportement mimétique avec les célébrités.

On notera malgré tout au passage que même les influenceurs les plus en vue toutes catégories confondues n'atteignent pas 100 millions de followers…(championnes du genre, Cathy Perry réunit 78 millions de fans, Miley Cyrus 90 millions). On pourra également s'interroger sur la dimension vraiment disruptrice du modèle qui, conformément à une tradition désormais bien établie, permettra manifestement à une caste de VIP privilégiée et riche de devenir un peu plus riche encore. Merci la blockchain !

[es_tradingview symbol=”bitfinex:eosbtc” interval=”D” height=”500″ colors=”Light”]

Auteur

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER