Prophétie : Bitcoin à 115 000 $ – Qui dit mieux ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Tout le monde s’y met ! – Avec le nouveau début d’euphorie de son dernier marché haussier, Bitcoin (BTC) a droit à une fréquence de prédictions de son prix encore plus élevée que d’habitude. Après l’annonce (intéressée) de l’actrice Lindsay Lohann il y a quelques jours, c’est aujourd’hui le plus sérieux fonds spéculatifs Pantera Capital qui se prête au jeu.

Les précédentes prévisions de Pantera Capital étaient exactes

Dans une lettre à ses investisseurs parue ce 16 janvier, le hedge funds Pantera Capital rappelle que les cours de Bitcoin respectent pour l’instant son modèle présenté en avril-mai 2020.

Ce modèle, fortement inspiré du Stock-to-Flow (ou S2F) des métaux précieux, est centré sur le phénomène de halving dans l’écosystème Bitcoin. Ce processus a lieu environ tous les 4 ans – tous les 210 000 blocs de transactions validés pour être précis – et consiste à diviser par deux la récompense qui est donnée aux mineurs lorsqu’ils valident un bloc.

Les experts de Pantera Capital ont ainsi estimé que, selon ce modèle :

« (…) Le bas de marché se produit typiquement 1,3 an avant le halving et, en moyenne, le marché atteint son point culminant 1,2 an après. Soit un cycle d’environ 2 ans et demi. »

Ainsi, si le modèle s’avérait exact, nous serions encore loin du plus haut de marché de l’actuel cycle. Ce nouveau record de prix devrait ainsi se faire « en août 2021 » selon les analystes du hedge funds.

Ces derniers estiment ainsi le prix d’un seul bitcoin à 115 212 dollars pour cet été 2021.

Le modèle Stock-to-Flow des prix de Bitcoin - Source Pantera Capital
Le modèle Stock-to-Flow des prix de Bitcoin – Source Pantera Capital

La pénurie d’offre mènera-t-elle le roi des cryptos vers son nouveau sommet ?

Le moteur de cette potentielle hausse spectaculaire des prix, annoncée par le fonds spéculatif, serait entraîné par la combinaison de la baisse de production du nombre de bitcoins par bloc avec une importante pression sur sa demande.

Concernant la baisse de production, elle est certaine et déjà actée depuis mai 2020. Effectivement, avec le dernier halving en date, ce ne sont plus 12,5 bitcoins mais seulement 6,25 BTC qui sont produits à chaque nouveau bloc miné (environs toutes les 10 minutes).

Quant à la pénurie entre l’offre et la demande, bien que la pression acheteuse sur les bitcoins ait été très forte fin 2020 – entre des fonds comme Grayscale ou des entreprises comme MicroStrategy – les premiers signes de rupture de stock viennent tout juste de faire surface et semblent encore loin d’avoir été “pricé” (pris en compte) par le marché.

En attendant, même sans cela, le Bitcoin Fund de Pantera Capital s’est très bien comporté en 2020. Le fonds a en effet enregistré un joli +299 %.

Il est difficile d’être pessimiste pour l’avenir à court terme de Bitcoin. Même si la hausse des prix de ces dernières semaines peut sembler impressionnante, la volatilité à la hausse (comme à la baisse d’ailleurs) de Bitcoin nous a déjà montré bien plus. Comme conclut la lettre de Pantera Capital, « un BTC à 5 000 dollars semblait tout aussi ridicule pour notre première prévision de prix, écrite lorsque nous avons lancé notre Bitcoin Fund à 65 dollars par BTC ».

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER