La Corée du Nord (encore) accusée de blanchir de l’argent tiré du vol de cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

En août dernier, la Corée du Nord a été accusée d’avoir détourné 2 milliards de dollars à l’aide de vastes campagnes de cyberattaques, notamment en visant les exchanges crypto. Bien que le pays de Kim Jung-un se soit vivement défendu de ces accusations, l’ONU reproche à nouveau à la Corée du Nord de blanchir de l’argent, notamment via une société-écran liée aux cryptos.

Une véritable “blanchisserie” de cryptos en cash

Le média Sud-coréen Chosun explique que la Corée du Nord est soupçonnée d’utiliser une société basée à Hong Kong pour blanchir de l’argent à l’aide de cryptomonnaies, selon une enquête du Comité des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Cette accusation concerne la société « Marine China », une entreprise de transport maritime et de logistique dont le cœur de métier hypothétique est justement la blockchain. Ses dirigeants seraient en fait des agents nord-coréens, qui auraient tenté de retirer de l’argent auprès de banques de Singapour.

Le comité de l’ONU explique ainsi que les cryptomonnaies volées par les hackers de Corée du Nord l’an dernier auraient été échangées contre de l’argent liquide après être passées par « au moins 5 000 transactions distinctes dans plusieurs pays » pour brouiller les pistes.

« Spear-phishing » : le hameçonnage Made In North Korea

Au cours des trois dernières années, le régime de Kim Jung-un est également accusé d’avoir utilisé une nouvelle méthode de hameçonnage appelée “spear-phishing“, qui consiste à sélectionner une cible et à l’attaquer à l’aide techniques d’ingénierie sociale.

Ce procédé, couplé à d’autres attaques informatiques plus élaborées, aurait ainsi contribué à la réussite des campagnes menées par les pirates informatiques du pays. Rappelons que le groupe de hackers Lazarus est régulièrement cité dans ces affaires en lien avec le régime nord-coréen.

L’intérêt de la Corée du Nord pour les cryptomonnaies est bien sûr lié à la possibilité de contourner les sanctions internationales sur son économie. C’est probablement la raison pour laquelle le pays serait également en train de développer sa propre “cryptomonnaie” d’État.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

2 Commentaires

  1. Mais bien sûr, on accuse encore de tous les maux soit la Russie, soit la Chine, soit la RPCN, soit l’Iran, le Venezuela, la Syrie etc…selon l’humeur du moment des merdia mainstream. Et on parle toujours de “régime” pour les pays que l’occident veut détruire. Mais jamais la moindre preuve comme d’hab. Le même ONU dont C. Powell brandissait une fiole d’urine en clamant que c’était de l’anthrax de S. Hussain. Ca en devient risible et ridicule. Aucun intérêt à en parler car ce sont les quasi-quotidiennes fourberies geopolitiques de Washington, Israel et de leurs vassaux occidentaux et des monarchies du Golfe. Le JDC, tenez vous à l’écart de ces infox produites sur ordre par les merdias.

    • Justement en parlant d’intox … je me demande ce que votre message fait ici… car vos propos sont tout aussi risible et ridicule que ce que vous critiquez !
      Limite de la mauvaise foi!
      On parle ici de la Corée du nord , en bon pyromane incendiaire vous y ajouter la chine / la russie … la syrie …
      Je vous laisse votre terme de ‘merdia’ qui décrédibilise totalement vos arguments!
      On parle de régime => ben oui suffit de vérifier dans le dictionnaire le mot régime.
      Vous revenez avec le cas de S. Hussein qui n’a rien à voir avec les actions des cyber-attaques faites par la Corée du nord….
      Les USA ont menti, ce ne sont pas les seuls pays à mentir … si vous ne le saviez pas … on comprend pourquoi vos arguments sont légers.
      A la place de lire vos médias … allez en Corée du Sud, parler avec des Coréens de la situation, loin de vos médias … et après vous pourrez poster vos arguments si vous en avez encore…
      Toutes les personnes qui suivent l’actualité du monde Crypto savent très bien que les pays à l’origine des attaques des Exchanges Crypto sont la Chine,Russie,Venezuela,Ukraine, la Corée du nord , l’Inde, Pakistan … tous ces pays émergent !
      Mais c’est la mode d’être à contre courant … comme cela on peut exprimer sa frustation sur le dos des medias, surtout quand on est pas assez objectif pour faire la différence entre fake news et propagande !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici