Bitcoin voué à l’échec ? Et si l’adoption de masse n’était qu’une illusion ?

Trading du CoinTrading du Coin
3.7
(43)

L’espoir fait vivre, m’enfin – L’adoption de masse ne serait qu’une illusion. C’est ce que semble indiquer une étude menée par le média The Block, qui dépeint un déclin de l’intérêt pour Bitcoin depuis 2017. 

Le Bitcoin Run qui n’a pas lieu

Après la folie spéculative qui a bercé la fin d’année 2017, le secteur des cryptomonnaies, avec Bitcoin en tête, voit sa popularité s’effriter lentement. Basés sur une analyse des requêtes Google sur “Bitcoin” depuis octobre 2017, les résultats obtenus par l’équipe de The Block sont sans appel.

Récapitulatif des recherches “Bitcoin” au sein du moteur de recherche Google entre octobre 2017 et juin 2020

Le chiffre de 100 étant considéré comme “le pic de popularité”, il fut atteint la semaine du 10 décembre 2017. C’était lorsque Bitcoin défrayait la chronique et voyait sa valeur propulsée à 19,500$ en l’espace d’une semaine.

Malgré un faible regain d’intérêt en juin 2019 et mai 2020, le score Google est aujourd’hui de 10, soit 90% de moins qu’en 2017.

Un état des lieux qui se confirme

En décembre 2017, les plateformes d’échange Binance et Coinbase enregistraient une moyenne de 254,000 nouveaux twitters followers par semaine. Le rythme a depuis drastiquement ralenti et elles comptent désormais une moyenne de 5340 nouveaux followers hebdomadaire, soit une baisse d’un bon facteur 50.

Le nombre de consultations liées à la page Bitcoin de Wikipedia ne déroge pas à la règle et s’écroule à un niveau 31 fois inférieur par rapport à décembre 2017.

exode bitcoin

Les volumes de trading sont eux aussi affectés. Alors qu’en 2017, le pic de volume avait atteint 17 milliards de dollars hebdomadaires, les chiffres constatés depuis l’année 2020 sont 7 fois plus faibles et atteignent à peine 2,5 milliards.

Tendance réelle ou psychologie de marché ? Il semblerait que Bitcoin n’attire plus les foules. Cependant, l’institutionnalisation des cryptomonnaies a vu apparaître une nouvelle classe d’investisseurs, ne pouvant être mesurée par une simple requête Google. Alors, que nous réserve l’avenir ? Bien malin qui pourrait le prédire !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.7 / 5. Nombre de votes : 43

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

2 Commentaires

  1. “L’institutionnalisation des cryptomonnaies a vu apparaître une nouvelle classe d’investisseurs, ne pouvant être mesurée par une simple requête Google.”… Ça sort de quel chapeau ? Une explication sur cette affirmation mystérieuse serait bienvenue..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici