Vkontakte, le Facebook Russe lance sa cryptomonnaie VKCoin

Trading du CoinTrading du Coin

Alors même que nous évoquions tout récemment la volonté du réseau social Vkontakte de plonger dans le grand bain crypto (au même titre que le grand frère américain Facebook), il faut reconnaître que nos camarades Russes n’ont pas trainé en annonçant, sans effet de style inutile, le lancement du VKCoin.

Si la créature de Zuckerberg prend manifestement mille précautions de communication, avançant à pas de velour, bien consciente des enjeux et du fait qu’une partie de son avenir – voire de sa pérennité – se jouera sur le terrain crypto, VK conforme à l’idée qu’on se fait de la délicatesse moscovite, y va un peu plus franchement…

Le T90 “Vladimir”, autrement surnommé “Stratégie Marketing Russe”

C’est ainsi que dès le 1er avril, le média russe Tass rapportait la sortie de ladite cryptomonnaie, assortie des quelques informations suivantes, particulièrement imprécises et parcellaires:

  • Si rien n’indique l’utilisation d’une blockchain (et encore moins de sa technologie), le VKCoin n’en était pas moins présenté comme “minable
  • Les utilisateurs seront incités à cliquer (sur des liens, des images, des options de partages….), chacune de ces actions étant de nature à générer (= miner, donc) des VKCoins.
  • Cette “expérience de jeu” utiliserait une application sur smartphone (disponible sur Android et iOS).
  • Chaque action générerait 0.001 VKCoins, l’accumulation de tokens permettant…de booster leur minage, ce cumul donnant ensuite accès à des réductions de 5 à 20% chez des partenaires (je me demande quel est le terme en Russe pour “expérience utilisateur” ?..).

Plus récemment, MediaLeaks rapportaient des éléments plus circonstanciés (source en russe) permettant de cerner un peu mieux encore le produit. Ainsi, il apparaît que même en Russie, l’annonce du réseau social ait pris tout le monde de court (l’hypothèse tenace du poisson d’avril demeurant pendant plusieurs jours). Cependant, tout indique dorénavant que le produit soit pleinement fonctionnel, en dépit de sa toute récente apparition.

Selon cet article 4 millions de personnes mineraient et échangeraient déjà des VKCoins, obtenant des tokens via diverses actions et l’utilisation de “boosters”. Un utilisateur est mentionné pour avoir déjà accumulé près de 18 milliards (!) de VKCoins, ce qui, si ces informations venaient à se confirmer, laisserait augurer d’un total supply astronomique.

PARTAGER
Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies."Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici