Polygon veut copier Ethereum – Les baleines se jettent sur MATIC

Moins de MATIC que prévu ? – Depuis que le réseau Ethereum (ETH) a intégré son amélioration EIP 1559, l’émission nette de nouveaux ethers est en chute libre. Car s’il y a toujours autant d’ETH créés comme récompenses de blocs, plus d’1 million d’ethers ont été détruits depuis l’introduction de l’EIP 1559 en août 2021. Un exemple déflationniste qu’a bien tenté de suivre le projet Polygon (MATIC).

Une amélioration d’Ethereum à la sauce Polygon

L’Ethereum improvement proposal (EIP) 1559 a été un véritable game changer pour le réseau Ethereum. Ce dernier, contrairement à Bitcoin (BTC), n’a pas de limite maximale d’unités, ce qui a entraîné une crainte d’une inflation trop importante des ethers sur le long terme.

L’EIP 1559, arrivée avec le hard fork London, a complètement changé cela, puisque des ethers sont désormais détruits à chaque transaction. Ils sont prélevés sur les frais de gas, donnés par les utilisateurs pour faire valider leur transaction. À tel point que certains commencent à estimer que l’inflation des ethers est même devenue actuellement plus faible que l’émission de bitcoins.

C’est dans ce cadre que le projet Polygon a récemment annoncé que sa propre version de l’EIP-1559 allait être lancée sur son testnet Mumbai, avant une éventuelle implémentation sur son réseau principal.

Polygon a récemment annoncé que sa propre version de l’EIP-1559 allait être lancée sur son testnet Mumbai, avant une éventuelle implémentation sur son réseau principal.
Publication de Polygon – Source : Twitter

>> Vos premiers MATIC en quelques minutes ? Inscrivez-vous sur Binance <<

La déflation des MATIC excite le flair des baleines

Beaucoup considèrent que la forte hausse des cours de l’ether durant ces derniers mois de 2021 est en bonne partie due à l’implémentation de l’EIP 1559. En effet, la baisse du nombre d’ethers, ou du moins sa très faible inflation, font anticiper aux investisseurs une hausse de valorisation mécanique de chaque ETH.

Et il semble qu’il en soit de même pour les investisseurs qui s’intéressent à Polygon. En effet, selon une publication de UToday, les baleines (les très gros investisseurs) auraient accumulé près de 14 millions de dollars de MATIC depuis l’annonce de l’arrivée prochaine de l’EIP 1559 sur Polygon.

Comme le signalent les données du site WhaleStats, une de ces baleines s’est même procurée, à elle seule, 2,49 millions de jetons MATIC, soit pour plus de 4,6 millions de dollars au moment de l’achat (et déjà 5,3 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes).

Une baleine s'est procurée, à elle seule, 2,49 millions de jetons MATIC, soit pour plus de 4,6 millions de dollars au moment de l’achat (et déjà 5,3 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes).
Publication de WhaleStats – Source : Twitter

L’EIP 1559 a définitivement piqué la curiosité spéculatrice des investisseurs, grosses baleines comme petits poissons. Le projet Polygon n’est toutefois pas le premier à vouloir s’inspirer de l’amélioration d’Ethereum. En effet, dès octobre 2021, la Binance Smart Chain (BSC) a émis l’idée d’une amélioration : « BEP 95 », quasi identique à l’EIP 1559, afin de continuer l’actuel « burn » (destruction) de tokens BNB – qui se fait pour l’instant en fonction des résultats de la crypto-bourse Binance.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train  crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour