L’offre d’emploi d’Apple qui sème le doute dans l’écosystème des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La marque à la pomme bientôt crypto-friendly ?Avec l’assouplissement des restrictions liées à la pandémie, les entreprises reprennent le cours normal de leurs activités, dont le recrutement de nouveaux talents afin de poursuivre leur croissance. Cette semaine, Jay Clayton a rejoint un gestionnaire d’actifs comme conseiller crypto et Coinbase a recruté un ancien conseiller de la Maison-Blanche. Et cerise sur le gâteau aux pommes : Apple a publié une offre d’emploi pour embaucher son responsable du développement commercial, une annonce qui laisse entrevoir de nouvelles ambitions pour le géant du web dans le domaine des cryptomonnaies.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Apple en passe de se tourner vers les cryptomonnaies ?

En réalité, le responsable du développement commercial que recherche Apple sera spécialisé dans les « paiements alternatifs ». Le nouveau venu, qui fera partie de la même équipe qu’Apple Pay au siège de Cupertino, sera chargé de conclure de nouvelles alliances avec des « partenaires de paiements alternatifs stratégiques ».

Selon l’annonce, les qualifications requises comprennent plusieurs années d’expérience dans le domaine des cryptomonnaies ainsi qu’avec d’autres formes de paiement innovantes.

Capture d'écran des applications les plus téléchargées de l'App Store d'Apple avec l'application crypto en Coinbase en tête du classement.

Cette embauche potentielle intervient alors qu’Apple prépare discrètement la prise en charge des paiements en bitcoins par le biais de son application Wallet. En effet, la description de l’application Coinbase dans l’App Store énonce que l’application prend désormais en charge Apple Wallet.

Depuis l'arrivée de PayPal et de ses pairs dans l’écosystème des actifs numériques, de nombreux observateurs considèrent que ce secteur représente une véritable opportunité pour Apple. Pourtant, la relation d’Apple avec les devises numériques a commencé de manière conflictuelle.

En effet, dès 2013, la firme californienne a exclu les wallets cryptos de son App Store, sans oublier l’application de Coinbase. Cette décision unilatérale, qui n’avait pas été motivée par une demande des services fédéraux US, lui avait valu les critiques de Brian Amstrong, CEO de l'exchange.

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise révèle une potentielle incursion dans le domaine des actifs numériques en publiant une offre d’emploi. En effet, nous avons déjà eu droit à BlackRock qui cherchait un responsable des Opérations Blockchain, mais aussi Amazon qui cherchait des développeurs pour sa nouvelle solution de paiement.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER