Le Nord prend les devants – Le Canada valide le premier ETF Bitcoin

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Le Canada n'a pas froid aux yeux Dans la série des nouvelles concernant l'adoption massive du bitcoin par la sphère financière internationale, il y a des annonces plus déterminantes que d'autres. Et la naissance du premier ETF Bitcoin de l’Amérique du Nord promet d'en faire partie, tant la pression venant des investisseurs est de plus en plus importante.

Une nouvelle porte d'entrée

L'ETF, ou tracker, est un produit financier qui va répliquer les fluctuations d'un indice – dans notre cas, le bitcoin. Un trader pourra ainsi l'échanger à l'image de n'importe quel marché financier, ici à la Bourse de Toronto. On peut clairement y voir un signe du changement de mentalité qui est en train de s'opérer dans l'esprit des institutions à l’égard du roi des crypto-actifs.

C'est la première fois qu'un actif numérique va avoir le rôle « indiciel » traditionnellement endossé par des matières premières ou des référents synthétiques, tels que le CAC 40. Les bitcoins concernés seront alors stockés physiquement à froid, comme c'est déjà le cas pour l'or indiciel.

Des efforts qui portent leurs fruits

La compagnie Purpose Investments, à l'origine du projet, s'est offerte les services de Gemini Trust pour mener à bien ses négociations avec le gouvernement canadien. Ce fameux fonds d'investissement est dirigé par les jumeaux Winklevoss, devenus célèbres pour avoir contesté la paternité du réseau social Facebook à Marc Zuckerberg.

Winklevoss

Le projet d'un ETF estampillé « BTC» n'est pas nouveau, puisqu'en 2017, Gemini avait déjà déposé une demande similaire aux autorités de régulation américaine. La SEC avait alors refusé toutes les propositions d'ETF, inlassablement, prétextant l'immaturité du marché à l'époque. L'engouement de ces dernières semaines a donc dû finir par convaincre les décideurs canadiens que l'heure était venue de laisser sa chance à la plus illustre des devises numériques.

Le Canada veut endosser le rôle de précurseur et devrait convaincre d'ici peu d'autres pays friands d'une telle opportunité. Les USA ont d'ailleurs vivement été encouragés par leurs grands investisseurs pour emboîter rapidement le pas. De là à voir la SEC changer son fusil d'épaule, il n'y a qu'un pas… Mais finira-t-il vraiment par être franchi ?

Auteur

Père de famille de 46 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER