John McAfee retrouvé mort dans sa prison Barcelonaise, quelques heures après l’annonce de sa prochaine extradition

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

L'information vient de tomber, relayée par le quotidien national de référence El Pais. Le fondateur de l'antivirus éponyme mondialement célèbre, connu pour ses frasques et son amour inconditionnel de tout ce qui pouvait avoir trait à la subversion, a été retrouvé mort il y a quelques heures dans sa prison barcelonaise, alors qu'il s'apprêtait à être extradé aux Etats-Unis.

Décès de John McAfee

C'est la triste nouvelle de la soirée pour l'ensemble d'une communauté plus large que celle des seuls amateurs de cryptomonnaies ou des geeks un peu féru de cybersécurité. John McAfee, connu autant pour ses talents d'ingénieur informatique dans les années 90 que pour les décennies de frasques en tout genre qui auront suivies, aurait été découvert mort il y a quelques heures dans sa prison, l’établissement pénitentiaire Brians 2, à Sant Esteve de Sesrovires (Barcelone).

El Pais rappelle que McAfee, 75 ans, a été admis dans le module 1 du centre pénitentiaire de Brians 1 après son arrestation à l'aéroport d'El Prat le 3 octobre 2020. Les professionnels de la surveillance pénitentiaire, qui l'ont trouvé mort dans la cellule, et les services médicaux de la prison sont intervenus pour pratiquer des manœuvres de réanimation, selon le ministère de la Justice, mais n'ont pas pu lui sauver la vie.

Des premières constatations, la thèse du suicide semble pour l'heure privilégiée.

Quelques heures auparavant, John McAfee avait été interrogé par vidéoconférence, dans le contexte de son extradition prochaine vers les Etats-Unis, celle-ci étant finalement actée en dépit des différents appels de l'intéressé. La justice américaine réclamait depuis plusieurs mois de pouvoir interroger le sulfureux homme d'affaires dans le cadre de diverses affaires fiscales, en lien notamment avec des ICOs douteuses de 2017.

John McAfee en visio dans le cadre de son extradition vers les USA

Il y a à peine quelques jours, McAfee revenait sur son incarcération et sa ruine financière. Il en profitait pour marteler qu'il ne « ne regrettait rien ». Quelques mots qui résonnent désormais étrangement.

Auteur

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

  1. jérémie dit :

    Un personnage haut en couleur que je ne suis pas près d’oublier

  2. bladedade dit :

    If I kill myself, I didn’t. I got wacked! John McAfee, 2019

  3. Ipa dit :

    Le gars a survécu à toutes sortes de drogues que même Snoop n’oserai pas s’y frottai. John n’était certainement pas un saint mais il a survécu à ses ex dont une certaine qui aurai essayé de le descendre, il a survécu à la jungle, au Mexique, au Belize, à des tentatives d’assassinats (2 précédentes tentatives empoisonnement) à des fusillades, a divers prisons ainsi qu’au décès tragique de son fils. Et il se serai suicidé pour une histoire d’impôts non déclaré! Euh comment dire… sérieusement?! ont est pas des truffes.

    John McAfee a réalisé une vidéo en 2020 appelant l’état profond… une semaine après la réalisation de cette vidéo, un mandat d’arrêt a été lancé contre son arrestation… un an plus tard, il est retrouvé mort… Dernièrement John a posté des tweets publique indiquant comment certaines organisation de l’ombre ainsi que certains services de renseignements opérés en exploitant certain “outils”, présentant des “failles” épiques et des process opératoires … John a même indiqué en 2019 que si il était retrouvé mort en aucun cas il se suiciderai. https://twitter.com/officialmcafee/status/1200864283766251521 d’où son tattoo $WhackD

    John McAfee ne s’est pas suicidé. C’est une certitude. Ce gars “dérangé” des gens, des organisations, des états, surtout à cause des secrets qu’il détenait. son franc parlé légendaire fût une bombe a retardement quotidienne pour beaucoup.

    Jouer à “faire la pluie et le beau temps” n’ai pas un gage de sûreté même en crypto, John l’a tragiquement apprit à ses dépends.

    Repose en paix John.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER