Hebdo Crypto #156 – Les actualités Bitcoin et cryptomonnaies de la semaine

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La semaine du 26/07 en bref – L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

L'immanquable du coin

Pour l'immanquable de cette semaine, revenons sur l'article de Ludovic, qui s'attaque à un des mythes préférés des plus grands fonds d'investissement : Bitcoin serait un Ponzi.

Bitcoin, un simple ponzi ?

Qu'est-ce qu'un Ponzi ?

Une pyramide de Ponzi, aussi appelée système de Ponzi, est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investisseurs essentiellement grâce aux fonds procurés par les nouveaux entrants. Cette technique d'escroquerie tire son nom de l'italien Charles Ponzi qui l'a mise à exécution de façon magistrale entre 1919 et 1920 aux États-Unis.

Le fonctionnement d'un système de Ponzi est simple : son promoteur promet à ses clients des rendements au-dessus des taux du marché et les convainc d'investir pour une période donnée. Il se sert de ces investissements pour les rémunérer virtuellement. Les clients sont libres de retirer leurs gains, mais sont encouragés à laisser leur argent entre les mains de l'escroc pour continuer à le faire fructifier. Certains sortent, mais ces sorties sont compensées par l'entrée de nouveaux investisseurs.

Bitcoin est-il un Ponzi ?

Une critique régulièrement émise à l'encontre de Bitcoin est qu'il ne serait qu'une vulgaire « arnaque », et plus particulièrement une pyramide de Ponzi. Cette accusation n'est pas nouvelle et remonte à ses premières années d'existence, y compris au sein de la sphère francophone. En 2011, on parlait déjà de lui comme un « Ponzi 2.0 » qui « ne fait que reproduire un système injuste ». En 2014, suite à la chute de Mt. Gox, un blogueur du Monde déclarait que « Bitcoin [s’apparentait] à un schéma de Ponzi » sur le point d'éclater.

L'objection habituelle à cet argument est simple : rappeler qu'il ne peut pas s'agir d'une escroquerie puisque tout est écrit en clair dans le code, qui est disponible en source ouverte sur internet. Il s'agit d'un argument parfaitement valide et fondé : Bitcoin ne peut pas être une fraude dès lors qu'on en connaît toutes les caractéristiques techniques et quelqu'un qui le présente de manière neutre n'est pas coupable de « mentir sur la marchandise ». Néanmoins, cette objection évite soigneusement le cœur de la question…

N'hésitez pas à consulter l'article dans son intégralité pour plus de détails : Bitcoin est-il une pyramide de Ponzi ?

>> Prêt à rentrer dans le crypto-game ? Swissborg vous attend et vous offre 100 euros <<

L’actualité en bref

Le DEX Sushiswap fait peau neuve avec une nouvelle version intitulée Trident. Celle-ci introduira 4 AMM différents, ayant chacun sa spécificité. Un spécialisé dans les stablecoins, un autre avec de la concentration de liquidité, un plus classique avec des pools 50/50 et enfin un dont la répartition des pools sera personnalisable.

▶ Selon le CEO de Twitter, Bitcoin sera une tendance clé de l'avenir de la plateforme. Bien qu'il n'ait pas donné plus de précision, nous savons que Jack Dorsey a la volonté de décentraliser Twitter via le réseau Bitcoin.

La Commission européenne a dévoilé un projet de réglementation sur le blanchiment d'argent. Sans surprise, les cryptomonnaies sont de la partie, notamment concernant l'identification des parties d'une transaction. Ainsi, l'Europe souhaite augmenter la traçabilité des transferts en crypto.

Une faille dans l'anonymat de la cryptomonnaie Monero. C'est ce qu'a révélé un développeur après avoir découvert que certaines transactions, lors desquels des fonds sont renvoyés moins de 20 minutes après avoir été reçus, compromettaient leur anonymat.

Uniswap Labs tente de se protéger face aux régulateurs. Ainsi, l'entreprise à l'origine du protocole éponyme a annoncé avoir retiré de son interface (app.uniswap.org) une centaine de cryptomonnaies. Ces dernières sont principalement des actions tokenisées, des actions miroirs, des options ou encore des produits dérivés.

▶ Nouvel opus de l'excellent podcast Parlons Bitcoin. Dans ce numéro, Jacques Favier revient sur la “religion Bitcoin”.

Les 6 métriques de la semaine

2 milliards de dollars, c'est le montant du possible délit d'initiés perpétré par l'entreprise Dfinity et son jeton ICP. En parallèle une plainte a été déposée accusant l'entreprise d'avoir vendu son jeton en tant que titres financiers non enregistrés.

Extrait de la plainte contre Dfinity sur la vente non enregistrée de jetons ICP en tant que titres financiers (securities)

10 millions de dollars, c'est la récompense offerte par le service de sécurité diplomatique des États-Unis pour lutter contre les ransomwares. Alors que certaines institutions font la guerre à Bitcoin, celle-ci compte bien attirer les white hats avec une récompense des plus généreuses.

793 000 dollars, c'est le montant qui a été perdu sur Ethereum en l'espace de quelques minutes, à cause de la congestion provoquée par la vente des NFT Stoner Cats. En effet, face au trop grand nombre de transactions, nombre d'entre elles ont échoué, entraînant une perte sèche pour leurs émetteurs.

Les frais de transaction délirants pour acheter des stoners cats

40 000$, c'est la valeur atteinte par le cours du BTC cette semaine après une remontée tant attendue. D'autres cryptomonnaies ont, elles aussi, profité de cette hausse.

10 millions de dollars en BNB, c'est le Bug Bounty qui vient d'être mis en place par Binance, pour inciter les hackers à tester la sécurité du réseau. Ainsi, si une faille est trouvée, le hacker se verra gracieusement récompensé en BNB.

Publication Twitter de Changpeng « CZ » Zhao, le CEO de Binance, annonçant le projet Priority One de la Binance Smart Chain (BSC)

Le tweet de la semaine

L'entreprise StackinSat vient d'annoncer le lancement d'un programme de recherche visant à intégrer le Lightning Network à son service de DCA.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Le Journal du Coin est fier de pouvoir vous conter les petites et grandes histoires de Bitcoin et des cryptomonnaies. Pour soutenir le journal dans ce type d'initiative et garantir son indépendance, n'hésitez pas à passer par les liens affiliés du média, que vous souhaitiez profiter de 300 euros offerts en cryptomonnaies par une plateforme ultra-robuste, voire pourquoi pas les miner vous-mêmes !

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER