Envie de gagner 10 millions de $ de Bitcoin (BTC) ? Le gouvernement US a une offre à vous faire !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

De la dénonciation lucrative en Bitcoin (BTC)Les autorités américaines utilisent Bitcoin pour récompenser ses sources qui aideraient le pays à lutter plus efficacement contre les ransomwares.

Bitcoin et dark web pour lutter à armes égales contre les hackers

Le service de sécurité diplomatique des États-Unis offre jusqu’à 10 millions de dollars en Bitcoin pour lutter contre les ransomwares. Le programme Reward for Justice (RFJ) s’adresse à toutes personnes détenant des informations permettant de prévenir ou de combattre les cyberattaques. Les lanceurs d’alerte sont invités à contacter le bureau RFJ via le réseau Tor. Pour protéger ses sources, un canal de signalement a été mis en place sur le dark web

Les autorités américaines cherchent des pistes permettant d’identifier ou de localiser les hackers qui enfreignent le Computer fraud and abuse act (CFAA) en prenant part à des activités de cyberattaque contre les Etats-Unis, et qui agissent pour le compte d’un Etat étranger. L’Asie centrale, de l'Est et du Sud, le Pacifique, l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, et la région sub-saharienne du continent, hébergeraient ces criminels.

Le programme RFJ collabore avec d’autres agences pour accélérer le traitement des informations, pour localiser rapidement les hackers, et pour verser les récompenses aux sources.

Même les gouvernements utilisent Bitcoin : faut-il en acheter avant qu'il ne soit trop tard ?! >>

Les Etats-Unis couronnent Bitcoin

Le recours à Bitcoin par les autorités américaines, contribue à sa légitimation en tant que moyen de paiement fiable et sécurisé. Aucun pays ne peut en effet contrôler Bitcoin et y puiser des informations sensibles, assurant ainsi une protection des personnes fournissant des informations dont le gouvernement américain a grandement besoin pour contrer les cyberattaques.

Le département de la Justice des Etats-Unis traite les ransomwares comme des attaques terroristes. Cette année, les hackers ont réussi à obtenir jusqu’à 350 millions de dollars de rançon.

Le secrétaire de la sécurité intérieure, Nicholas Mayorkas, avait émis un discours avec un ton grave sur le sujet : 

« Les attaques par ransomware continuent d'augmenter dans le monde entier … Ces attaques ont un impact direct sur la vie quotidienne des Américains et la sécurité de notre nation ». 

On imagine mal les législateurs américains bannir Bitcoin du pays, alors que les autorités s’en servent pour lutter contre les cyberattaques orchestrées par des puissances étrangères. Paradoxalement, les ransomwares pourraient donc servir la cause de Bitcoin sur le plan de la règlementation au pays de l’oncle Sam. Les Etats-Unis sont d’ailleurs en train de devenir une super-puissance de minage de Bitcoin après que la Chine ait décidé de réprimer les mineurs sur son territoire.

Vous n'avez pas nécessairement envie de faire tomber des réseaux de pirates du darknet pour obtenir vos premiers bitcoins…Une option plus raisonnable serait surement de faire vos premiers pas  en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX. Et en guise de prime, vous bénéficierez en plus d'une réduction à vis sur vos frais de trading (lien affilié).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER