Une gigantesque pyramide de Ponzi à 5,8 milliards $ – Seriez-vous tombés dans le piège ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(16)

Ponzi continue de frapper – L’arnaque pyramidale PlusToken a réussi à extorquer l’équivalent de plusieurs milliards de dollars de cryptomonnaies jusqu’en mai 2019. En juin de la même année, un premier coup d’arrêt à cette escroquerie avait été initié, avec l’arrestation de plusieurs dirigeants. Aujourd’hui, ce sont 6 nouveaux suspects qui sont inculpés par les autorités chinoises.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Une arnaque aux centaines de milliers de bitcoins et d’ethers

Entre son lancement en février 2018 et l’écroulement de son système pyramidal en mai 2019, l’arnaque PlusToken a eu le temps de récolter pas moins de 200 000 bitcoins (BTC), 789 000 ethers (ETH) et 26 millions d’EOS. Un sacré pactole !

Pour attirer les investisseurs, PlusToken promettait des rendements hallucinants, allant jusqu’à 30 % par mois, soit un taux très déraisonnable de 360 % sur un an.

Fin juillet dernier, les autorités chinoises ont arrêté et interrogé un total de 109 personnes liées de près ou de loin à PlusToken.

La Chine met la main sur 6 gros bonnets de PlusToken

Dans une annonce officielle publiée ce 7 septembre, le Parquet populaire de la ville de Yancheng a inculpé 6 de ces individus, en les accusant d’avoir organisé et dirigé un système pyramidal criminel.

À son apogée, Plustoken a réussi à attirer dans ses filets près de 4 millions de membres à travers la planète. Les victimes sont principalement localisées en Chine et en Asie du Sud-Est.

Même si de nouvelles têtes dirigeantes semblent être tombées sous la coupe de la justice chinoise aujourd’hui, les fonds en cryptos récoltés par PlusToken, eux, courent toujours. Cela a le don d’inquiéter la cryptosphère à chacun de ses transferts.

Heureusement, plus le temps passe et plus tout cela sent la fin de partie pour les malhonnêtes organisateurs de PlusToken. Le plus dur maintenant sera d’arriver à remettre la main sur les cryptomonnaies dérobées.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 16

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici