789 533 ethers déplacés, la crainte envahit de nouveau les marchés

Trading du CoinTrading du Coin
5
(1)

190 millions de dollars d’ethers liés au scam PlusToken viennent d’être déplacés via plusieurs transactions. Une crainte palpable envahit le marché et sème le doute dans la communauté crypto.

PlusToken est réputé pour être l’un des plus célèbres, et supposément le plus large scam que l’industrie des cryptomonnaies ait connue. Après avoir réussi à collecter l’équivalent de 3 milliards de dollars dénominés en bitcoin, EOS et Ethereum, les malfaiteurs furent démasqués en juin 2019.

Le mouvement de 789,533 ethers, soit 190 millions de dollars, a été divulgué hier par “Whale alert”, outil de traçage bien connu de la scène crypto.

Cette somme n’avait pas été transférée depuis 6 mois et fait craindre un effondrement du marché. En décembre 2019, les ethers subtilisés avaient déjà fait l’objet d’un transfert et les même craintes étaient apparues au sein de la communauté, sans pour autant avoir de conséquences.

De nombreux spécialistes estiment d’ailleurs que le scam PlusToken a grandement participé à l’effondrement de Bitcoin en mars 2020.

Depuis hier, les fonds ont été répartis entre 52 adresses. Même si elles restent inconnues, il n’est pas impossible qu’elles appartiennent à une plateforme d’échange ou OTC. Nous ne sommes pas en mesure de savoir si les fonds appartiennent toujours à PlusToken ou s’ils ont déjà changé de mains.

Comme par le passé, cette transaction a été suivie d’une baisse des cours de l’ether de près de 4%. Après Bitcoin et EOS, c’est au tour de Vitalik Buterin et de sa communauté de trembler, un déversement si conséquent peut-il rester sans impact ?

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici