Donald Trump détenteur de près de 500 000 $ en ether (ETH)

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Une quête incessante de richesses. Vous n’ignorez certainement pas que dès le début de cette année 2023, Trump a dévoilé sa propre collection de NFT. Cette collection s’est avérée particulièrement lucrative, permettant à Donald Trump d’empocher des millions de dollars, et ce, malgré sa haine apparente contre Bitcoin et les cryptomonnaies.

Les NFT, le Trump and dump de Donald

L’information a été révélée ce week-end par nos confrères de Forbes. Il semblerait que Donald Trump possède entre 250 000 et 500 000 dollars dans un portefeuille Ethereum. Un trésor pour certains, peut-être, mais une minuscule fraction au sein de la fortune de l’ancien président US, dont la fortune personnelle est estimée à plusieurs milliards de dollars.

C’est donc grâce à la fameuse collection de NFT vendue en début 2023 que cette somme conséquente a pu être amassée. Une vente éclair de 44 000 NFT, rendue possible grâce à l’implication de Trump et de sa société NFT INC LLC.

Par ailleurs, il est à noter que les ventes de ces NFT ont permis à l’ancien président de générer une somme supplémentaire considérable de 8,9 millions de dollars, en plus de son argent de poche en ETH.

Donald Trump a réalisé une vente éclair de 44 000 NFT en début 2023, ce qui lui a permis de générer un revenu de 8,9 millions de dollars
Donald Trump grossit sa fortune grâce à ses NFT

>> Sécurisez vos NFT préférés avec un wallet Ledger (lien commercial) <<

Un président, ça trump énormément

Pourtant, le parcours de Trump dans l’univers du web 3 n’était pas nécessairement une évidence, comme il l’exprimait en 2019 :

« Je ne suis pas fan du Bitcoin et des autres crypto-monnaies, qui ne sont pas de l’argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur du vent. (…) Les actifs cryptographiques non réglementés peuvent faciliter les activités illégales, y compris le trafic de drogue et d’autres activités illégales. »

Dans un sens, le choix financier de Trump n’est pas étonnant étant donné qu’il n’a investi qu’une fraction modeste de sa richesse en ETH. Même si l’ancien président semblait anticiper le déclin du dollar, les documents déposés auprès du Bureau de l’Éthique gouvernementale confirment les revenus de Trump et mettent en évidence que celui-ci a réservé une portion mineure pour les cryptomonnaies, totalisant quelques centaines de milliers de dollars, par rapport aux sommes de plusieurs millions, voire milliards, dans la monnaie américaine.

Tel l’adage « l’occasion fait le larron », Donald Trump s’est donc adapté à l’essor des cryptomonnaies et en a fait son moyen de subsistance. Cependant, considérant le sort réservé à des personnalités, comme Kim Kardashian et d’autres célébrités ayant promu l’Ethereum Max, une arnaque cryptographique à leurs followers, il est très probable que le régulateur américain, particulièrement vigilant en ce qui concerne les cryptomonnaies, regarde d’un œil méfiant cette collection.

Vos NFT ont une grande valeur et méritent une protection maximale ! Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour