L’enfant terrible de la Finance Décentralisée lance Artion, son « OpenSea Killer »

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

OpenSea pourrait enfin avoir un adversaire de taille – Andre Cronje, le célèbre fondateur de Yearn Finance lance Artion, une dApp spécialisée dans l'échange de NFT. Il souhaite en faire un rival direct à OpenSea. L'enfant terrible de la Defi a ainsi déclaré : « Il ne s'agit pas d'argent, il s'agit d'envoyer un message ».

Artion, la nouvelle place de marché NFT basée sur Fantom

Le créateur de Yearn Finance, Andre Cronje, a annoncé le lancement sa nouvelle place de marché NFT, Artion, qui vient d'être lancée en version bêta sur la blockchain Fantom. À première vue, elle ressemble et fonctionne exactement comme OpenSea. Mais quand on y regarde de plus près, elle a des arguments de poids.

En effet, Artion ne prend aucune commission. Elle va prendre en charge les mêmes jetons ERC-721 qu'OpenSea, mais sur Fantom, ou il ne coûte que 1 FTM (environ 1,3 dollar) pour minter un NFT, alors que la même opération peut coûter plusieurs centaines de dollars pour créer des NFT sur Ethereum.

Artion est d'ores et déjà un lancement réussi. Pour son créateur, c'est une invitation à repenser tout le marché des NFT.

« Artion a été un énorme succès jusqu'à présent! Nous recevons de nombreux et précieux commentaires et nous publierons des mises à jour constantes sur la plateforme. Aujourd'hui, nous avons abaissé les frais pour minter de 10 FTM à 1 FTM. »

Publication de la Fondation Fantom
Publication Twitter de Fondation Fantom annonçant le lancement réussi de la place de marché Artion
Publication de Fondation Fantom – Source : Twitter

>> Jusqu'à 100€ offerts à l'inscription pour bien commencer dans la crypto ! Swissborg n’attend plus que vous ! <<

Le début d'une vraie concurrence pour OpenSea ?

Les NFT d'Artion sont stockés sur le réseau d'hébergement web décentralisé IPFS, ne peuvent pas dépasser 15 Mo et sont facturés en fonction des flux du réseau. Le tout est garanti par loracle décentralisé Chainlink. Et comme Artion est basé sur la blockchain Fantom, tout est plus rapide et moins cher.

Tout est également open source, et Cronje s'attend à ce que d'autres projet forke (duplique) Artion. Cronje a précisé qu'il n'essayait pas de couler OpenSean mais qu'il aimait « allumer des incendies ». Le créateur de Yearn.Finance a ensuite tweeté un GIF qui disait : « Ce n'est pas une question d'argent, il s'agit d'envoyer un message ».

Publication d'Andre Cronje annonçant que le trading sur Artion se fait sans les frais des plateformes
Publication d'Andre Cronje – Source : Twitter

La principale limitation d'Artion en ce moment concerne le choix. Il y a environ 50 000 NFT sur Artion, et ce sont tous des NFT Fantom. La collection d'Artion comprend des projets émergents, tels que StrangeBrew, FantomPunks, Ancestral Umans et Fantom Waifus.

La plupart des projets de NFT populaires sont sur Ethereum et OpenSea, qui représente la très grande majorité des ventes de NFT sur le marché de l'occasion. Mais la sélection limitée d'Artion pourrait bientôt changer. Ethereum, Avalanche, Polygon et Arbitrum sont les premiers sur la liste des blockchains que Cronje souhaite intégrer dans son marché, et il prévoit d'ajouter une nouvelle blockchain chaque semaine.

Copier la plateforme d'un rival en offrant un service avec des frais similaires ou des incitations supplémentaires, Sushi l'a fait pour l'échange décentralisé Uniswap l'été dernier, et cela a fonctionné. C'est maintenant un protocole de plusieurs milliards de dollars. Cronje a déclaré qu'Artion était open source, d'autres équipes pourraient très bien forker sa dApp.

Si les développeurs s'inspirent de la place de marché de Cronje, OpenSea pourrait se retrouver avec une concurrence féroce et un vrai défi pour son avenir.

Plus tôt ce mois-ci, le désormais ex-employé d'OpenSea, Nate Chastain, a été accusé de délit d'initié , un véritable coup dur pour le géant du secteur. Le comportement de Chastain a mécontenté la communauté NFT et a ouvert une brèche pour la concurrence. Artion est donc la première à s'y engouffrer, avec l'objectif d'avoir enfin un marché des NFT décentralisé, open source et qui saperait la commission de 2,5 % d'OpenSea.

Contrairement aux apparences, le train de Bitcoin et des cryptomonnaies est encore en gare et n'attends plus que vous ! Préparez-vous à embarquer avec Swissborg qui vous offre 100 euros en cryptomonnaies pour toute nouvelle inscription. (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER