Des déçus de la crypto parmi vous ? La justice US exhorte à dénoncer le secteur

Des acteurs de la crypto réellement malveillants ? – Si vous étiez déjà dans la cryptosphère en 2019, vous vous souvenez peut-être de la grosse affaire crypto-judiciaire de l’époque entre la procureure générale de New York, Letitia James, et les entreprises Tether et Bitfinex. La première – société émettrice du stablecoin USDT – avait prêté à la seconde – en plein hack et manque de liquidités – une grosse somme en USDT. Aujourd’hui, la procureure de New York fait de nouveau parler d’elle. Cette dernière en appelle à la dénonciation au sein du secteur des cryptomonnaies.

Les New-Yorkais appelés à dénoncer les acteurs crypto

Depuis le désastre de Terra (LUNA) et de son stablecoin UST, le marché des cryptomonnaies connaît un violent bear market (marché baissier). Alors que des cadavres sortent déjà régulièrement des placards, comme pour les dettes colossales de Three Arrows Capital (3AC), la procureure générale de New York (NYAG) souhaite semer encore plus de pagaille.

Dans un communiqué paru ce 1er août 2022, la procureure Letitia James a lancé « une alerte » aux investisseurs new-yorkais qui s’estiment « trompés ou affectés par la crise des cryptomonnaies ».

« Les récentes turbulences et les pertes importantes sur le marché des cryptomonnaies sont préoccupantes. (…) On a promis aux investisseurs des rendements importants sur les cryptomonnaies, mais au lieu de cela, ils ont perdu leur argent durement gagné. J’exhorte tout New-Yorkais qui pense avoir été trompé par des plateformes de cryptomonnaies à contacter mon bureau. (…) »

Letitia James

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Les employés aussi encouragés à dénoncer les abus

Les crypto-investisseurs ne sont pas les seuls à être sollicités. En effet, les employés de sociétés travaillant dans le secteur des cryptomonnaies sont également incités à dénoncer d’éventuels « comportements répréhensibles ».

Un système de dépôt de plainte anonyme utilisant le navigateur Tor est désormais disponible pour recueillir les témoignages.

Parmi les exemples cités, en plus des investisseurs de Terra et de son stablecoin, le NYAG mentionne également les « gels de compte » des protocoles et des plateformes cryptos Anchor, Celsius, Voyager et Stablegains.

Pas sûr que la multiplication des plaintes ne facilite pas une éventuelle restructuration de ces acteurs cryptos, déjà très mal en point, ni à leurs utilisateurs de revoir plus vite leurs cryptos… En outre, les dénonciations anonymes qui n’engageront donc pas la responsabilité d’un éventuel diffamateur. En tout cas, Celsius notamment semble faire tout son possible pour essayer de sauver les meubles, et ainsi éviter la banqueroute définitive.

Restez donc loin des escrocs. Fuyez comme la peste les propositions trop belles pour être vraies et prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. En revanche, apprenez également à accorder une confiance raisonnable aux acteurs respectables et reconnus de l’écosystème. La plateforme FTX rentre sans l’ombre d’un doute dans cette seconde catégorie. Venez acquérir et trader vos premiers bitcoins et autres cryptomonnaies. Inscrivez vous sur FTX. Vous y bénéficierez d’une réduction à vie sur vos frais de transaction (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour