Le créateur de Cardano révèle pourquoi son réseau est supérieur à Ethereum

Une adoption discrète ? – La construction du réseau Cardano (ADA) apparaissant comme lente à une bonne partie de la cryptosphère, le projet porté par Charles Hoskinson connaît des phases de désintérêt du marché. Pourtant, même sans être sous le feu des projecteurs, des partenariats continuent de se nouer, et l’utilisation de la blockchain Cardano en elle-même se renforce.

La sécurité et l’absence de failles : les points forts de Cardano ?

Après avoir participé à la fondation d’Ethereum (ETH) en 2015, Charles Hoskinson s’est consacré à son propre projet de plateforme à smart contracts, Cardano, lancé en 2017. Si ce réseau blockchain est déjà doté de la Preuve d’enjeu (PoS) et de ses récompenses de staking depuis juillet 2020, cette avance sur Ethereum est contrebalancé par le lancement poussif (et tardif) de ses smart contracts, survenu avec la mise à jour Alonzo, en septembre 2021.

Pourtant, et une fois de plus, Charles Hoskinson semble jouer à la fable du lièvre et de la tortue entre l’ETH et l’ADA. Pour le CEO d’IOHK, tout vient à point à qui sait attendre, et la lenteur du développement des contrats intelligents sur Cardano viendrait d’un souci de sécurité absolue, plutôt que de faire des tests sur le terrain considérés comme prématurés et dangereux.

Il prend ainsi pour exemple le très récent piratage de la plateforme MonoX sur Ethereum. Cet exchange de la finance décentralisée (DeFi) s’est en effet fait dérobé 31 millions de dollars de crypto-actifs, par l’exploitation d’une faille dans le smart contract du projet.

« C’est exactement la raison pour laquelle Plutus a été écrit pour Cardano. Les bons langages [de programmation de smart contracts] et les bons outils travaillent de concert avec le développeur et l’auditeur pour leur permettre d’écrire un code excellent et sécurisé. Les mauvais langages chargent et leur tendent une arme avec laquelle ils se tirent dessus eux-mêmes. ».

Charles Hoskinson critique les failles des smart contracts d'Ethereum
Compte Twitter @IOHK_Charles

>> 25$ de bitcoins en cashback offerts ! L’offre à ne pas manquer sur Zengo <<

Dans l’ombre, Cardano avance ses pions de l’adoption

Un autre argument, discret lui aussi, en faveur de Cardano comme challenger possible d’Ethereum est la croissance soutenue de son utilisation.

Comme le rapporte notamment CryptoGlobe, le réseau ADA a en effet dépassé le cap symbolique des 20 millions de transactions, sans connaître d’incidents techniques majeurs depuis son lancement en 2017.

De même, le nombre d’adresses actives sur Cardano connaitrait une accélération dans sa croissance, passant « de 150 000 par jour à plus de 480 000 », avant de se stabiliser à 200 000 par jour selon CryptoGlobe.

Le staking du consensus par Preuve d’enjeu se porte également fort bien sur le réseau de Charles Hoskinson. Il y aurait ainsi 100 000 adresses de plus, en seulement 1 mois, qui mettraient en jeu leurs ADA pour toucher les récompenses de staking.

De plus, les projets d’évolutivité et d’améliorations du réseau Cardano ne manquent pas. La récente proposition de développement de clés proxy pourrait ainsi permettre d’augmenter à la fois la confidentialité et la sécurité des cryptomonnaies sur la blockchain ADA. Est-ce que le challenger-tortue dépassera un jour le lièvre actuellement en tête de peloton ?

Et si vous deveniez plus riche de 25$ en bitcoins en un instant ? En téléchargeant l’application ZENGO et en renseignant le code ZENGOJDC au moment de votre inscription vous profiterez d’une offre exclusive (en contrepartie de 250$ d’achat en crypto, lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour