Le créateur de Cardano (ADA) admet s’être lourdement trompé

Une (bonne) erreur monumentaleCharles Hoskinson est à la fois co-fondateur du réseau Ethereum (ETH) en 2013, puis principal fondateur de Cardano (ADA) dès 2014. Nous avons vu récemment que de gros investisseurs « baleines » accumulaient les ADA. Il s’avère pourtant que Charles Hoskinson s’est fortement trompé sur le succès de son réseau blockchain (mais en bien comme nous allons le voir).

Déjà 4 millions de tokens différents en plus de l’ADA

Cela fait à peine plus d’un an que le réseau Cardano est devenu multi-actifs, c’est-à-dire qu’il comporte des tokens autres que sa cryptomonnaie native, l’ADA. La possibilité de créer des jetons numériques sur Cardano est en effet arrivée avec la mise à jour Mary, survenue le 1er mars 2021.

Les smart contracts (contrats intelligents), permettant la création d’applications décentralisées (DApps), sont quant à eux arrivés quelques mois après, avec la mise à jour Alonzo, le 12 septembre 2021.

Bien avant tout cela, en juillet 2020, Charles Hoskinson, fondateur de Cardano, s’était livré à un pari risqué sur le nombre de tokens et de DApps à venir sur le réseau. Et finalement, il s’est trompé, en sous-évaluant grandement le succès de cette blockchain :

« Vous vous souvenez quand j’ai prédit des milliers d’actifs et de DApps sur Cardano ? Eh bien j’avais tort, il y a maintenant des millions d’actifs natifs émis et les DApps sont déjà des centaines. Lentement mais sûrement. »

Charles Hoskinson a sous-évalué le succès du réseau Cardano.
Compte Twitter @IOHK_Charles

>> Inscrivez vous sur Kucoin pour acheter vos premiers ADA ! (lien affilié) <<

La DeFi sur Cardano sur le point d’exploser avec la mise à jour Vasil ?

Comme le montrent les données citées par Charles Hoskinson, Cardano comporterait déjà près de 4 millions d’actifs différents, avec pas loin de 50 000 caractéristiques de minting (émission) distinctes.

D’après des données de DeFiLlama rapportées par Cointelegraph, les DApps de finance décentralisée (DeFi) sur Cardano seraient par contre encore assez modestes comparées à leurs concurrentes d’autres blockchains. Il y aurait environ 315 millions de dollars en valeur totale bloquée (TVL) sur le réseau de Charles Hoskinson – la blockchain du projet Terra (LUNA) compte 20 milliards de dollars de TVL par exemple.

Charles Hoskinson explique que la TVL sur Cardano n’en serait qu’à son tout début. En effet, le CEO d’IOHK estime que beaucoup de DApps en développement patientent jusqu’à l’arrivée du hard fork Vasil en juin 2022. Cette mise à jour apportera l’innovation du « pipelining », qui devrait grandement augmenter le nombre de transactions par seconde.

« Ce que la plupart ne comprennent pas non plus, c’est que de nombreuses DApps sur Cardano attendent le lancement de la mise à jour Vasil en juin, pour bénéficier du pipelining. Il semble donc que nous n’ayons encore rien vu pour la TVL [sur le réseau ADA]. »

Le hard fork Vasil devrait faire exploser la DeFi sur Cardano.
Compte Twitter @IOHK_Charles

Même si le projet Cardano semble être adepte de la fable du lièvre et de la tortue, il nous réserve parfois de belles surprises. Il y a quelques jours, nous avons ainsi vu 1,5 milliard de tokens ADA être mis en staking pour générer des revenus passifs, et ce, en moins de 12h de temps !

Cardano existe depuis longtemps à l’échelle de la cryptosphère. Le projet continue d’attirer de nombreux investisseurs. Vous n’avez pas encore d’ADA dans votre portfolio ? Dans ce cas, inscrivez-vous vite sur KuCoin et commencez à accumuler ! (lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour