Blockchain et transparence : nouveau pilier de l’industrie CBD

Trading du CoinTrading du Coin
3.5
(8)

La qualité avant tout – La légitimité des produits liés au cannabis et son commerce florissant est encore balbutiant. En Uruguay, les produits à base de CBD (une molécule issue du cannabis) vont ainsi pouvoir bénéficier d’un suivi logistique blockchain pour s’assurer de leur qualité.

Notre avis sur NEO (NEO) »

Comment faire pour s’assurer de la non-nocivité des produits ?

Le cannabidiol, ou CBD, est une des molécules faisant partie de la famille des cannabinoïdes. Il est présent dans les plants de chanvre (d’où est tirée la résine de cannabis).

Contrairement au THC, classé comme substance illégale dans de nombreux pays, le CBD est de plus en plus reconnu pour ses vertus médicinales, contre l’anxiété et les douleurs, dans un rôle similaire à celui d’un sédatif.

La problématique assumée est d’avoir des produits riches en CBD et pauvres en THC, pour éviter les effets psychotropes de ce dernier. C’est là que peut intervenir un suivi par blockchain, pour s’assurer de la qualité d’un produit, comme l’huile de CBD, par exemple.

Un suivi basé sur la blockchain Aeternity (AE)

Ainsi, comme le rapporte le média DailyHodl, cet été 2020 a vu le lancement du premier suivi logistique de produits issus du cannabis via blockchain.

C’est la société UruguayCan, spécialisée dans le cannabis à usage médical, qui a lancé une application de traçage de la graine au consommateur final. Elle s’est, pour cela, appuyée sur la blockchain Aeternity (AE) :

« Créée par le groupe de développement Inmind, la plateforme permet une traçabilité complète du cannabis médical (…). Cet effort vise à élever les normes de sécurité pour les produits, à un niveau de qualité internationale. »

L’application permettra de suivre tous les aspects du cycle de vie des plants de cannabis. De la taille des gousses à la température, en passant par l’humidité ou l’emplacement des serres. Tout comme l’extraction, le conditionnement et le transport.

La transparence des blockchains et la possibilité d’obtenir ces informations complètes sur les produits du cannabis sont vitales pour les sociétés pharmaceutiques et autres entités à vocation médicale, cherchant à améliorer l’image de ces produits.

Selon BusinessBlockchainHQ, en 2019, l’industrie du cannabis aurait réalisé un chiffre d’affaires de 52 milliards de dollars, pour les seuls États-Unis d’Amérique. Le secteur promet également des taux de croissance importants dans les années à venir.

Derrière l’image négative du THC se cache le CBD, une molécule prometteuse, dont les vertus thérapeutiques sont encore très méconnues. La technologie des registres distribués (DLT) blockchains semble être le meilleur moyen d’apporter une légitimité aux produits à base de CBD, en assurant le suivi qualité.

Cet article contient des liens promotionnels.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.5 / 5. Nombre de votes : 8

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Le Journal du Coin
Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone au sujet des cryptomonnaies, de Bitcoin et des protocoles blockchain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici