BlackRock continue sa conquête discrète du continent crypto avec l’USDC de Circle

Nouvelle crypto-incursion de BlackRock – Depuis maintenant un peu plus d’un an, nous savons que le géant BlackRock « boursicote » sur Bitcoin (BTC). Ces quelques dizaines de millions de dollars (tout de même) ne sont pas grand-chose pour une telle multinationale de l’investissement, qui gère 10 000 milliards de dollars d’actifs. BlackRock semble toutefois passer à la vitesse supérieure, en misant désormais des centaines de millions de dollars dans l’entreprise émettrice du stablecoin USDC.

Nouvelle pluie d’investissements en vue pour l’USDC

Le stablecoin USD Coin (USDC) a accompli un sacré chemin depuis son lancement le 15 mai 2018. Près de 4 ans plus tard, cette cryptomonnaie indexée sur le dollar US a pris une énorme part de marché à l’USDT de Tether, le leader de ce secteur des stablecoins.

Et les choses devraient encore s’accélérer pour l’USDC. En effet, dans un communiqué de presse paru ce 12 avril, Circle Internet Financial (société émettrice de l’USDC) annonce avoir conclu un accord pour réaliser une nouvelle ronde de financement au cours de ce deuxième trimestre 2022.

L’objectif fixé pour cette levée de fonds est de 400 millions de dollars. Elle devrait être menée par multinationale d’investissement de BlackRock, avec également la participation du fonds spéculatif (hedge fund) Marshall Wace LLP et du fonds de capital-risque (VC) Fin Capital.

« Alors que la demande pour l’USDC augmente, et que les cas d’utilisation dans les services financiers continuent de se développer à l’échelle mondiale, Circle prévoit une croissance stratégique supplémentaire avec l’annonce d’un tour de financement de 400 millions de dollars, et un partenariat stratégique avec BlackRock. »

BlackRock mise gros sur Circle et son USDC.
Compte Twitter @circlepay

>> Jusqu’à 200€ offerts à l’inscription pour bien commencer votre aventure crypto ? Swissborg n’attend plus que vous ! (lien affilié) <<

BlackRock veut plus que simplement miser son argent…

Comme le laisse entrevoir le tweet ci-dessus, BlackRock souhaite faire un peu plus que seulement investir dans Circle et son USDC. Le communiqué de presse précise en effet que BlackRock a voulu conclure un « partenariat stratégique plus large » avec Circle.

Une association qui comprend l’exploration des applications possibles du stablecoin USDC pour l’ensemble des marchés de capitaux traditionnels (financier, monétaire et obligataire).

« Les monnaies numériques en dollars, comme l’USDC, alimentent une transformation économique mondiale. Et l’infrastructure technologique de Circle se trouve au centre de ce changement. Ce tour de table va permettre la prochaine évolution dans la croissance de Circle (…) Il est particulièrement gratifiant d’avoir BlackRock comme investisseur stratégique dans la société. Nous sommes impatients de développer notre partenariat. »

Jeremy Allaire, cofondateur et PDG de Circle

Avec désormais plus de 50 milliards de dollars d’USDC en circulation, le challenger se rapproche dangereusement du leader USDT, avec 82 milliards de dollars de capitalisation. Est-ce que le flippening (inversion de classement) des stablecoins du dollar est proche ? En tout cas, la guerre des stablecoins fait rage pour dominer la finance décentralisée (DeFi) d’une part, et pour avoir la faveur des investisseurs institutionnels d’autre part. Circle a en tout cas trouvé un allié de poids, avec BlackRock.

Débrouillez vous comme vous voulez, mais il commence à devenir urgent d’accumuler quelques ethers ! Pour ce faire, un bonus exceptionnel vous attend sur la plateforme Swissborg : jusqu’à 200€ en cryptomonnaies lors de votre inscription sur la plateforme (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour