Bitcoin coûte de plus en plus cher – Cette Bourse US s’adapte pour attirer toujours plus d’investisseurs

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Pas si micros que ça en fait – Depuis le lancement de ses contrats à terme sur Bitcoin en décembre 2017, le Chicago Mercantile Exchange (CME) a vu le prix de cet actif exploser, au point que ses produits dérivés deviennent inaccessibles, même pour ses riches clients. Pour pallier à ce problème, le CME lance aujourd’hui des « micro-contrats » sur Bitcoin.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Le CME offre des micro-futures d'1/10 de bitcoin

Annoncés le 29 mars 2021, les micro-contrats à terme sur Bitcoin viennent officiellement d’être ouverts au trading, ce lundi 3 mai, par le Chicago Mercantile Exchange.

Comme le mentionne le communiqué de presse du groupe CME, ces « Micro Bitcoin futures » sont une réponse à la hausse faramineuse de la valeur d’un bitcoin. Les contrats à terme Bitcoin du CME lancés fin 2017 sont en effet composés de 5 BTC, soit l’équivalent (au moment d’écrire ces lignes) de 290 000 dollars.

Micro Bitcoin future du CME
Affiche du lancement des micro-contrats à terme Bitcoin – Source : CME

On comprend donc facilement que même les bourses les plus aisées puissent avoir des difficultés pour miser de telles sommes (surtout avec la volatilité bien connue des cryptomonnaies). Les nouveaux micro-contrats à terme BTC représentent, quant à eux, une position d’1/10 de bitcoin (0,1 BTC), soit l’équivalent de 5 800 dollars au cours actuel.

Une nouvelle offre qui apportera plus d’acteurs et plus de flexibilité

Même s’ils ne sont pas si petits que ça pour Monsieur tout le monde, c’est en revanche une taille idéale pour qu’ils soient massivement négociés par les investisseurs institutionnels, y compris par les plus modestes d'entre eux.

« Les cryptomonnaies n'ont jamais été aussi populaires qu'aujourd'hui, et nous sommes vraiment heureux de soutenir le lancement de ces micro-contrats à terme Bitcoin (…) cette plus petite taille permettra à un plus grand nombre de nos investisseurs de participer au marché et à nos clients institutionnels de gérer plus précisément leur exposition au bitcoin. »

Steven Sanders, Vice-Président Exécutif chez Interactive Brokers

Contrairement aux plus récents contrats à terme physiques de la plateforme Bakkt, où les règlements se font en véritables bitcoins, tous les futures BTC du CME sont réglés en espèces (en dollar US), que ce soit pour les anciens ou ces nouveaux microfutures.

Ce marché des produits dérivés de cryptomonnaies semble en tout cas en plein boom, en termes de demande de la part des institutionnels et des riches investisseurs individuels. Rappelons que, pas plus tard qu’en février dernier, le CME leur avait déjà offert un contrat à terme sur les ethers du réseau Ethereum (ETH). Les investisseurs traditionnels de toute taille étant de plus en plus friands de cryptos, peut-être verrons-nous bientôt des « nano-contrats » d'0,01 BTC ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER