Bitcoin, NFT et repas gratuits à vie – Ce restaurant du Sud vous invite à sa table

Un NFT gourmandCe restaurant à Cagnes-sur-Mer met en vente un NFT qui ravira les papilles des cryptophiles gourmands. Les cryptomonnaies trouvent de plus en plus leur place dans les plats d’enseignes de la restauration.

>> Gourmand de bitcoin et de cryptomonnaies ? Inscrivez-vous sur Swissborg, et recevez un bonus de 2 à 200 € en CHSB avec un dépôt minimum de 100 € <<

Un restaurant italien cryptophile à Cagnes-sur-Mer : manger gratis grâce à un NFT

Le 9 novembre 2021, Loris Randazzo et sa conjointe publient sur la page Facebook de leur restaurant Casa Randazzo, une annonce concernant la vente aux enchères de leur NFT, Mangiare gratis, sur la place de marché OpenSea. Les enchères ont commencé à 0,001 ETH. L’enchère la plus forte est de 0,101 ETH au moment de la rédaction de cet article, soit environ 434 $. Les ventes seront clôturées le 30 novembre à 18 h. Pour participer, c’est par ici.

Le détenteur de ce NFT pourra manger gratuitement chaque jour, à vie, un plat à la carte (hors boisson) proposé par l’établissement. Comme le NFT n’est pas nominatif, il pourra donc être revendu, transférant ainsi les avantages qui lui sont associés. Casa Randazzo est un restaurant de spécialités italiennes implanté à Cagnes-sur-Mer.

Le propriétaire du restaurant a indiqué que cette vente avait un objectif publicitaire. Il a utilisé ses intérêts pour les cryptomonnaies et les NFTs pour trouver un moyen de démarquer son établissement.

Loris Randazzo estime que les NFTs pourraient devenir dans le futur un nouvel outil de financement pour les PME :

« Pour une petite entreprise qui n’a pas les moyens de faire une entrée en bourse (IPO), nous avons ici une alternative : Vendre un ou plusieurs NFT en le couplant avec un avantage comme nous le faisons ou pas, permet d’une part de créer immédiatement de la trésorerie.

Et d’autre part, cela intéresse les investisseurs/spéculateurs qui se disent : « Si jamais cette entreprise se développe bien, ce NFT pourrait valoir beaucoup d’argent à l’avenir ». »

Des plats et des cryptomonnaies : bitcoin au menu des restaurants en France et aux Etats-Unis

Casa Randazzo accepte par ailleurs les paiements en bitcoin et en d’autres cryptomonnaies. Le restaurant continue à travers le Mangiare gratis, sa « marche en avant lié à la technologie de la blockchain ». Ce restaurant à Cagnes-sur-Mer suit ainsi les traces d’autres enseignes de la restauration qui ont plongé dans les cryptomonnaies.

Payer en cryptomonnaies au restaurant c'est possible au Casa Randazzo

Les clients de certains restaurants appartenant à la chaîne Quiznos peuvent ainsi régler leur addition en bitcoin depuis août 2021. Le Landry’s Restaurant Group a annoncé le 9 novembre 2021, qu’il permettrait à ses clients de gagner 25 $ en bitcoins par tranche de 250 $ dépensés.

Les cas d’utilisation des NFTs se multiplient. Casa Randazzo l’utilise aujourd’hui en tant qu’outil promotionnel dans la restauration, de quoi inspirer d’autres établissements en France. D’autres utilisations sont beaucoup plus originales. Cette entreprise de l’Illinois a vendu vendre les droits de visite sous forme de NFT d’un cube en tungstène, alors que ce réalisateur célèbre s’en est servi pour vendre les droits de propriété sur des scènes cultes du film Pulp Fiction.

Les cryptomonnaies sont en train de gagner tous les secteurs, et font de plus en plus partie de notre vie quotidienne. Constituez également votre protefeuille cryptos dès aujourd’hui, pour tirer profit de la nouvelle finance. Achetez vos bitcoins et vos autres cryptos sur Swissborg, et profitez du bonus de 2 à 200 € en CHSB, avec un dépôt minimum de 100 € (lien affilié)

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour