Bill Gates, Elon Musk et la communauté Bitcoin victimes d’un piratage massif – Twitter en Danger ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le 15 juillet restera dans les mémoires Dorénavant, ce jour rappellera la perte de contrôle de Twitter et le piratage d’envergure mondiale qui a placé Bitcoin au cœur de toutes les attentions.

Le déroulement du hack

Le mercredi 15 juillet à 21 h 15, les rumeurs vont bon train. Angelo BTC, figure emblématique de la communauté crypto, voit son compte twitter compromis, diffusant un bitcoin scam assez classique.

Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Binance et son CEO, Changpeng Zhao, de perdre le contrôle de leurs comptes respectifs. Un nouveau message est alors diffusé et faire part d’un partenariat avec un mystérieux site web : Crypto for Health.

« Nous sommes maintenant partenaires de CryptoForHealth et renvoyons 5000 BTC à la communauté. »

En l’espace de quelques secondes, la majorité des comptes Twitter de plateformes d’échanges de cryptomonnaies, mais aussi les grandes figures de l’écosystème, sont à leur tour compromis. Coinbase, Gemini, Kucoin, Bitfinex et bien d’autres relayent le scam.

La panique s’empare alors de la communauté crypto, et les spéculations sur l’origine du hacker fusent. Mais lorsqu’Elon Musk est à son tour victime du piratage, l’histoire prend une toute autre tournure.

« Je renvoie [de l’argent] à ma communauté !

Tous les Bitcoins envoyés à mon adresse vous seront envoyés en double. Si vous envoyez 1 000 $, je vous renverrai 2 000$ !

Cela tient uniquement pour les 30 prochaines minutes ! Profitez-en. »

Ce qui était auparavant un événement isolé à la communauté crypto frappe l’entrepreneur le plus en vue du moment.

C’est maintenant les comptes Twitter de personnalités politiques, entrepreneuriales, artistiques qui sont mises à mal et diffusent ce message. Le hack devient global, et le Bitcoin scam a lieu partout dans le monde.

Plus tard dans la soirée, les comptes de Kanye West, Barack Obama, Joe Biden, Bill Gates, Jeff Bezos, Apple, Uber et de milliers d’autres utilisateurs ont diffusé le même message.

Le piratage le moins rentable du siècle ?

À première vue, le hacker aurait réussi à obtenir l’accès aux outils d’administration de Twitter, permettant de modifier les données propres aux comptes visés. Une complicité en interne est aussi évoquée, mais il s’agit à l’heure actuelle d’hypothèses.

Le plus étonnant est que ce mystérieux pirate s’en soit tenu à tenter ce simple scam. La puissance de feu qu’il aurait pu déployer à d’autres desseins était en effet pour le moins gigantesque. La somme totale récoltée s’élèverait à « seulement » 12,86 BTC, soit 100 000 €. Bref, un piratage de petite envergure au potentiel immense.

Les fonds seraient maintenant en mouvement et traqués par la planète entière, cherchant à découvrir l’identité du malfrat.

Une chose est sûre. Le hacker a frappé fort, ce qui a remis en cause la fiabilité de Twitter et mis Bitcoin dans une position inconfortable. Heureusement, les dégâts sont relativement minimes. Les prochains jours risquent d’être mouvementés.

Josselin A.

Auteur

Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER