Une pluie d’annonces pour Aleph.im – Le travail paie !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le travail de l’ombre paie – L’équipe d’Aleph.im a officialisé plusieurs partenariats et son intégration à 3 nouvelles plateformes d’échange en un temps record. C’est donc un réel plébiscite pour ce projet encore inconnu du grand public il y a quelques mois.

Cette chronique sponsorisée vous est proposée en collaboration avec Aleph.im.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

L’intérêt d’une décentralisation totale

Le projet Aleph reste intensément scruté dans la sphère crypto. Après avoir longtemps fait l’objet de toutes les attentions, le soufflet était retombé avec une scène médiatique n’ayant d’égard que pour le yield farming. L’équipe en a profité pour redoubler d’efforts, officialisant plusieurs partenariats forts de sens.

C’est tout d’abord la jeune pousse française, EvidenZ, qui a officialisé son partenariat le 21 août avec le projet de Moshe Malawach (CEO d’Aleph). Cette entreprise spécialisée dans la certification de diplôme va désormais utiliser le protocole Aleph pour stocker et sécuriser les documents de ses partenaires.

Une autre collaboration d’envergure a pris place quelques jours après, et c’est cette fois-ci le protocole Orion qui en fait l’objet.

Orion ambitionne de combiner l’intégralité des liquidités présentes sur les plateformes d’échanges au sein du même protocole. De ce fait, les investisseurs pourront passer leurs ordres d’achat ou de vente sans friction ni spread important. Aleph interviendra pour optimiser l’accès aux liquidités de façon totalement décentralisée et permettra le stockage ainsi que la sécurisation des données inhérentes au protocole.

Flot de liquidités en vue

Les performances d’Uniswap, échange décentralisé (DEX), crée engouement et remous. Le CEO de FTX, Sam Bankman-Fried, devenu la figure de proue de l’industrie, a décidé de surfer sur la vague en officialisant sa nouvelle plateforme décentralisée, Serum.

Ce projet titanesque, en plus d’utiliser la technologie Aleph.im pour atteindre une décentralisation totale, s’est vu intégrer le token Aleph en son sein le 2 septembre.

Cette nouvelle propulse le projet dans la cour des grands, mais n’a pas entièrement rassasié une communauté, dont l’exigence n’a d’égal que sa fidélité.

En effet, il peut s’avérer difficile de s’accoutumer aux échanges décentralisés, tant l’interface utilisateur peut paraître complexe de prime abord. De nombreux investisseurs  privilégient donc un accès aux échanges centralisés, gage de fluidité et d’accès aux liquidités.

Après avoir été officiellement listé au sein de l’échange américain Beaxy, c’est le géant Kucoin qui adoube le projet de Moshe Malawach et qui officialise l’intégration du token Aleph dans ses activités de trading.

Cette pluie de nouvelles a renforcé la confiance de ses supporters et place Aleph en tant que nouvel OVNI de la finance décentralisée.

Découvrez la DeFi »

Malgré les performances en demi-teinte du token, largement affecté par le hack de la plateforme d’échange Eterbase, la crédibilité du projet impulsé par Moshe Malawach laisse peu de place aux doutes. La décentralisation des derniers contours d’une nouvelle finance n’est plus qu’une question de temps.

Josselin A.

Auteur

Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER