Braquage de bitcoins, mais pas que – Ils volent 5 millions de $ en cryptomonnaies, au calme

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(5)

Les hacks vont bon train La plateforme d’échanges de cryptomonnaies basée en Europe, Eterbase, a été la cible d’un hack. Au total, plus de 5 millions de dollars en cryptomonnaies ont été dérobés.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

5 millions de dollars envolés

L’annonce est tombée dans la journée du mardi 8 septembre. La plateforme d’échange Eterbase a été hackée.

Dans son annonce, Eterbase explique que certains hot wallets de sa plateforme ont été compromis, sans communiquer plus de détails sur le déroulement de l’attaque. Ainsi, les pirates auraient ciblé les wallets Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Tron (TRX), Tezos (XTZ), Algorand (ALGO) et Ripple (XRP).

En pratique, les hot wallets correspondent aux portefeuilles actifs de l’échange qui sont connectés à internet en permanence, et permettent aux utilisateurs d’effectuer leurs dépôts et retraits.

D’après les informations relayées par nos confrères de The Block, le montant total de cryptomonnaies dérobé s’élèverait à 5,3 millions de dollars, et représentés majoritairement par des jetons ERC-20 émis sur Ethereum divers :

Détails du hack par cryptomonnaie – Source : TheBlock

Les investigations sont en cours

Quelques heures après la première annonce, Eterbase a déclaré avoir pris contact avec les forces de l’ordre, avec qui elle coopère étroitement dans le cadre de l’enquête.

Eterbase est également entrée en contact avec différentes plateformes d’échanges, pour que ces dernières restent vigilantes dans le cas ou les pirates essaieraient de liquider les actifs volés sur les marchés de la cryptosphère.

Celle-ci en profite également pour rassurer ses utilisateurs en déclarant :

« Nous voulons assurer à nos clients que nous prenons toutes les mesures nécessaires pour que le montant de leur dépôt ne subisse aucun dommage à la suite de l’attaque. »

Par mesure de sécurité, les retraits en euro ont été suspendus jusqu’au 10 septembre.

Les fonds envoyés vers Uniswap ?

D’après certains spécialistes, par exemple le responsable de la Cyber-sécurité d’Uppsala, Nobel Tan, une partie des fonds aurait d’ores et déjà transités par plusieurs plateformes d’échanges.

Ainsi, les différents ERC-20 ont été échangés contre du Tether (USDT) sur la plateforme d’échange décentralisée Uniswap, puis vers le protocole Compound. Une autre partie des fonds aurait, quant à elle, été envoyée vers les plateformes Binance et Huobi.

Il va maintenant falloir attendre l’avancée de l’enquête pour obtenir plus d’informations sur cette attaque. Au vu des mouvements des fonds, il est possible qu’ils soient déjà perdus dans la nature… ou que certains puissent être gelés par des exchanges coopératifs.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 5

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici