L’ancien patron de la CFTC rejoint BlockFi, la banque prêteuse de bitcoins qui vaut 450 millions de $

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Les cryptos, mieux que la finance classique ? – Décidément, de plus en plus d’anciens responsables d’organismes de régulation financière passent dans le camp de la cryptosphère. Après, Brian Brooks, ancien Comptroller of the Currency (OCC) qui a rejoint Binance US, voilà que J. Christopher Giancarlo, ancien président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) débarque chez néo-banque BlockFi.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum.png.

Le choix d'un expert réglementaire comme conseiller

Fondée en 2017, BlockFi est une néo-banque qui fait office de pont entre les cryptomonnaies et les produits financiers traditionnels. Avec aujourd’hui une valeur totale de 15 milliards de dollars d’actifs sous gestion, BlockFi a réussi une levée de fonds record pas plus tard qu'en mars dernier, cumulant 450 millions de dollars de financement depuis sa création.

Dans un récent communiqué de presse, BlockFi annonce que J. Christopher Giancarlo a rejoint le Conseil d'administration de la société :

« Dans son rôle de membre du bureau de direction, Giancarlo fournira des conseils précieux aux gestionnaires de l'entreprise sur des questions stratégiques, à savoir l'innovation blockchain, les développements réglementaires et les initiatives de croissance. »

Comme le rappelle le communiqué, Giancarlo a été président de la Commodity Futures Trading Commission des États-Unis de 2014 à 2019, successivement sous les Administrations Obama et Trump.

Quand le « CryptoDad » rejoint pour de bon la cryptosphère

Giancarlo est bien connu (et positivement) de la communauté crypto, car c’est l’un des seuls hauts responsables d’organisme de régulation à avoir depuis longtemps une relation plutôt favorable avec le secteur. En 2018, il a notamment exhorté ses confrères régulateurs à ne pas freiner l’innovation que portent les crypto-actifs.

Dans le cadre de son arrivée chez BlockFi, l’ancien président de la CFTC est plus que jamais conscient de l’enjeu disruptif que représentent les actifs numériques :

« Alors que l'adoption des actifs numériques s'accélère, il est essentiel que système financier réfléchisse à la manière d'adapter et d'intégrer ces innovations, de façon à servir au mieux les investisseurs et l'économie au sens large (…) La mission de BlockFi, qui consiste à combler le fossé entre les actifs numériques et la finance traditionnelle, constitue un modèle de gestion responsable et réfléchie de l'innovation (…) »

Comme Giancarlo est également « respecté dans la finance traditionnelle » – pour reprendre les mots de Zac Prince, le CEO de BlockFi -, il sera sans nul doute un atout et une aide précieuse pour la crypto-banque.

La fusion de la finance classique avec l’univers des cryptomonnaies se met à avancer à grand pas ces derniers temps. Entre l’arrivée en Bourse des actions COIN de Coinbase et ce genre de transferts d’anciens régulateurs vers la cryptosphère, l’avenir se présente bien.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-1.png.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER