Ethereum (ETH) – Sur la corde raide, le prince des cryptos pourrait chuter encore plus bas !

Le prince des cryptos toujours déboussolé malgré The Merge ! – Après sa lourde chute quelques jours après son passage en Proof of Stake (PoS ou preuve d’enjeu en français), l’Ether (ETH) tente de limiter les dégâts en ne craquant pas sous le support des 1400 $. Même si rien n’est encore perdu pour les bulls. Avec le risque que les prix chuteraient rapidement en direction de ses plus bas de l’année.

À l’heure où la FED brandit la menace d’un resserrement monétaire plus hargneux pour combattre l’inflation, les dernières analyses techniques de l’ETH n’inciteraient pas à partir aveuglément à la pêche. Et malgré un bear run assez conséquent depuis son dernier ATH en novembre 2021, le destin du prince des cryptos demeurerait encore sur la corde raide. En effet, les gains du dernier rebond technique s’érodent progressivement.

Désormais, le spectre d’un plongeon se précise. D’autant que les bears ayant emmagasiné des forces durant la période estivale, pourraient reprendre le contrôle des affaires.

Cette analyse du cours de l’Ethereum vous est proposée en collaboration avec CryptoTrader™ et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Ethereum en unités hebdomadaires – Un statu quo des prix sous le Kumo qui pourrait prochainement se payer cash !

Là où c’est dur à encaisser pour les bulls dans une perspective à moyen-long terme, c’est que le statu quo des prix de l’Ether en dessous du Kumo (nuage de l’Ichimoku) frustre bon nombre d’investisseurs en cryptomonnaies. Et pour enfoncer le clou, la Chikou Span fait de même avec la probabilité de ne pas repasser au-dessus du nuage avant un bon moment. Cela pourrait prendre des mois en raison de l’importante épaisseur du Kumo futur.

Analyse du cours de l'Ethereum en unités hebdomadaires - 27 septembre 2022

Par ailleurs, les choses pourraient encore se gâter. En effet, la Kijun, qui elle-même, est restée stable non loin de la résistance des 2300$, commence à s’incliner légèrement. Bien que ce soit peu perceptible à vue d’œil en unités hebdomadaires, c’est un signal technique négatif qui ne tomberait pas à pic au regard du contexte de marché morose sur l’ensemble des classes d’actifs risqués. Car quand la Kijun baisse suite à un mouvement important des prix, la Tenkan la suit violemment.

C’est pourquoi l’ETH ne doit pas s’éloigner du support des 1400$ dans les semaines à venir. Sinon, la porte serait ouverte vers un ralliement en direction du support des 1000$. Dans le même temps, les bears profiteraient pour balayer d’un revers de main le rebond technique depuis la mi-juin. Et par la suite, ils prépareraient le terrain pour précipiter le cour encore plus bas.

Ethereum en unités journalières – Gare au pullback sous les 1400$ !

En unités journalières, le momentum pencherait actuellement en faveur d’une rupture des 1400$. D’autant plus que les prix de l’Ethereum et la Chikou Span ne parviennent à réintégrer le Kumo. Mais en dépit que la semaine dernière ait vu des prix sous ce seuil capital, cela ne semblerait pas compromis au moment de la rédaction.

Analyse du cours de l'Ethereum en unités journalières - 27 septembre 2022

Car justement, l’ETH essaie de renouer péniblement le contact avec la Tenkan. Un passage au-dessus de la courbe la plus volatile de l’Ichimoku, permettrait d’espérer un retour incertain autour des 1400$. Et dans l’hypothèse d’aller plus haut, il faut craindre que le potentiel supplémentaire de hausse risque de se heurter à la Kijun, ou à la borne basse du Kumo proche de la résistance des 1700$.

En revanche, les bears sentiraient le potentiel pullback sous le support des 1400$ à plein nez. En ce sens, cela pourrait constituer un signal technique de premier ordre pour redémarrer le bear run du prince des cryptos depuis son dernier ATH en novembre 2021. À la condition sine qua non que le support des 1000$ soit enfoncé par la suite. Et ainsi, les bulls se retrouveraient de nouveau dans une situation de stress en voyant des prix de l’Ether à trois chiffres.

L’Ether pourrait éventuellement chuter en direction de ses plus bas de l’année. Nous sommes bien forcés de constater que les éléments graphiques et fondamentaux seraient alignés pour ce scénario. Bon nombre d’investisseurs préfèreraient naturellement l’éviter.

D’une part et en soutien d’une FED décidée à monter ses taux quoi qu’il en coûte, la hausse fulgurante du dollar américain face à toutes les devises majeures (euro, livre sterling, yen, dollar canadien, franc suisse, couronne suédoise) ne plaiderait pas en faveur d’un retour de l’appétit pour le risque à terme. D’autre part, le fait de ne pas rattraper les pertes de la dernière vague de correction au cours du printemps dernier suffirait pour nous convaincre que les bulls peineraient à se faire entendre.

Par conséquent, nous devons encore prendre notre mal en patience pour entrevoir le bout du tunnel de ce bear run du prince des cryptos. Lui-même, ne serait plus très loin des standards de 2018. D’où la crainte d’assister prochainement à un retour brutal en direction du support des 700$, si dans le même temps, le Bitcoin avait le malheur de casser à la baisse les 20 000$.

Est-il possible d’être gagnant à tous les coups ? Que le cours de Bitcoin soit en pleine forme, ou traverse des turbulences, CryptoTrader™ vous permet d’accroître vos chances de réussite à travers son outil de Trading algorithmique 100% automatisé.

Sovanna Sek

Passionné par les marchés financiers depuis 2010, j’étais dans un premier temps sceptique au sujet des cryptomonnaies. Mais à force de creuser entre les lignes, je me suis rendu compte de son énorme potentiel sur de nombreux secteurs d’activité. Je suis moi-même investi en cryptomonnaies et crois fermement à leur place en tant que classe d’actifs à part entière.

Recevez un condensé d'information chaque jour