Trader et investir sur Bitcoin et les cryptos : L’indicateur Ichimoku Kinko Hyo

Trader Bitcoin au pays du soleil levant – L’Ichimoku Kinko Hyo est un indicateur technique qui gagne en popularité chez les traders et les investisseurs particuliers. Prenant une place importante dans le graphique, il n’est pas si complexe contrairement aux idées reçues. En revanche, un temps d’adaptation est nécessaire pour maîtriser ses subtilités. Mettons les mains dans le cambouis pour explorer cet indicateur technique venu du Japon, afin de l’utiliser efficacement quel que soit votre horizon d’investissement.

Tout au long de cet article, nous allons prendre en exemple le Bitcoin pour illustrer tout l’arsenal qu’offre l’indicateur technique japonais. Par ailleurs, nous privilégierons souvent le terme d’Ichimoku au lieu de d’Ichimoku Kinko Kyo pour faciliter la lecture de l’article.

L’Ichimoku Kinko Hyo : origines et définition

L’Ichimoku Kinko Hyo a été développé par le journaliste japonais Goishi Hosoda dans les années 1930 pour étudier efficacement les mouvements de prix et repérer des points d’entrée et sortie sur le marché. Il est rendu public en 1968.

Ichimoku Kinko Hyo
Goishi Hosoda

La signification des trois mots japonais reflète le sens philosophique qu’apporte cet indicateur. Ichimoku veut dire « coup d’œil », Kinko « équilibre » et Hyo « courbe ». Les cinq courbes qui le composent, permettent de définir les zones de prix d’équilibre et alerter sur d’éventuelles cassures pour initier une position sur le marché.

Paramétrages de l’Ichimoku

Les paramétrages conçus par Goishi Hosoda sont 9-26-52. Le fondateur ne les a pas fixés au hasard. En effet, ils symbolisent ce que se passait à l’époque dans la société japonaise où le samedi était un jour de travail à part entière.

9 représente une semaine et demie. 26 correspond au nombre de séances dans le mois japonais. 52, deux mois.

Si ces paramètres sont faits sur mesure au Japon, ils ne seraient pas conformes en Europe et en Amérique du Nord parce que la semaine dure cinq jours et le mois occidental dure 20 jours. Cependant, modifier les paramètres originaux discrédite l’indicateur technique du pays du Soleil Levant réputé pour sa précision. Et quelle que soit l’unité de temps, nous nous abstiendrons de le faire sous peine de produire une analyse faussée.

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Présentation des cinq courbes de l’Ichimoku

L’indicateur d’Ichimoku est composé de cinq courbes :

  • la Tenkan (en bleu),
  • la Kijun (en orange),
  • le Senkou Span A (SSA)
  • la Senkou Span B (SSB) qui forme le Kumo qui veut dire « Nuage »,
  • et la Chikou Span (en vert).
Les indicateurs Ichimoku

La Tenkan

Elle correspond à la moyenne des prix des point hauts et bas des 9 dernières séances. On additionne le points le plus haut et le point le plus bas de la séance, puis on les divise par deux. Des cinq courbes, c’est la plus fragile en raison de son mode de calcul sur une durée courte.

La Kijun

Elle correspond à la moyenne des prix des points hauts et bas des 26 dernières séances. Le calcul se fait de la même manière que la Tenkan à la différence que son évolution graphique est plus lisse. Elle est considérée comme une courbe d’équilibre. Son poids pourrait être capital si elle se trouve à proximité d’un support ou une résistance majeure.

Le Kumo

Le Kumo qu’on traduit par « nuage », est formé par deux courbes projetées vers le futur, la SSA et SSB.

La SSA se calcule en faisant la moyenne entre la Tenkan et la Kijun sur une projection de 26 séances futures. La SSB correspond à la moyenne des prix des points hauts et bas des 52 dernières séances, sur une projection sur 26 séances.

L’épaisseur du nuage dépend des mouvements du SSA parce que sa moyenne est basée sur les courbes les plus réactives, la Tenkan et la Kijun. La SSB pondérée sur une longue période, est la courbe la moins réactive des cinq et peut être précieuse si elle se situe à proximité d’un support ou une résistance majeure.

Le niveau de l’épaisseur du nuage ne doit pas être pris avec légèreté. S’il est relativement important, cela compliquera la traversée des prix pour envisager un retournement de tendance.

Si les prix sont à l’intérieur du nuage, la tendance est neutre ou incertaine. Au-dessus et en-dessous, la tendance est respectivement haussière ou baissière.

Aux yeux des analystes, le Kumo représente le cœur de l’indicateur technique japonais. Il vous permet de deviner en un coup d’œil la tendance générale du marché.

La Chikou Span

C’est la courbe qui réplique les mêmes variations des prix du marché avec un retard de 26 séances. Sa spécificité est de remettre au goût du jour les signaux et les niveaux qui étaient majeurs dans le passé.

La Chikou Span nous invite à rester prudent. Elle se comporte de la même façon que les prix actuels du marché, à proximité d’un support, une résistance ou d’une ligne de tendance (haussière ou baissière). Pour valider définitivement les récents mouvements de prix, la Chikou Span ne doit pas rencontrer de contraintes techniques. C’est pourquoi elle représente la clé ultime de l’Ichimoku. Pour que tous les signaux soient au vert dans un sens comme dans un autre, il faudrait que :

  • La Chikou Span se situe au-dessus du Kumo et des prix pour envisager une entrée sur le marché.
  • Ou la Chikou Span se situe au-dessous du Kumo et des prix pour initier une position vendeuse ou rester à l’écart.

Cas pratique avec le Bitcoin en unités hebdomadaires

Depuis son ATH du 10 novembre dernier, les prix du Bitcoin poursuivent leur chute. Après avoir rompu successivement la Tenkan et la ligne de tendance haussière du dernier bull run, ils peinent à se stabiliser sur la zone de support autour des 48 000-49 000 dollars. En unités hebdomadaires, la Kijun se situe sur ce niveau et jouera un rôle capital dans les séances à venir.

Démonstration d'analyse Ichomoku avec Bitcoin en unités hebdomadaires

Dans le même mouvement, la Chikou Span chute, mais parvient à rester au-dessus des prix du BTC et prendre appui sur la Kijun, qui, d’ailleurs, se trouve dans la même situation qu’en temps réel malgré les 26 séances de retard.

Malgré cette dynamique baissière des dernières semaines, le graphique hebdomadaire ne remet pas en cause la tendance haussière de long terme. Bien qu’il ne soit pas loin de la SSA, le Bitcoin reste au-dessus du Kumo. Et de même pour la Chikou Span.

En cas d’échec sur les 48 000-49 000 dollars, la prochain cible serait le support autour des 41 000 dollars. Fort heureusement, cette perspective morose est loin d’ouvrir le débat d’un marché baissier, car la Chikou Span resterait à bonne distance du Kumo.

Cas pratique avec le Bitcoin en unités journalières

En unités journalières, la dynamique baissière reste d’actualité. Cependant, nous soulignons quelques points d’amélioration. Premièrement, le Bitcoin a rompu sa ligne de tendance baissière qu’il traînait depuis son ATH du 10 novembre dernier. Deuxièmement, le support des 46 000 dollars semble tenir depuis plusieurs jours.

Démonstration d'analyse Ichomoku avec Bitcoin en unités journalières

Le fait que les prix du BTC et la Chikou Span restent en dessous du Kumo, nous alerterait sur une poursuite de la consolidation si les 46 000 dollars devaient être enfoncés. Mais si les acheteurs reprenaient le dessus sur les vendeurs, il existent de nombreux obstacles techniques de taille pour entrevoir un retournement de tendance. Dans la même lignée, la Chikou Span serait encore en dessous du Kumo. En somme, si nous voulons renouer avec un scénario haussier, il faudrait un sursaut des prix du Bitcoin au-dessus des 55 000$ qui se situent au niveau de la SSB en unités journalières et de la Tenkan en unités hebdomadaires.

Malgré son encombrement sur le graphique, l’Ichimoku possède un arsenal complet pour analyser efficacement la tendance du marché. Il s’applique à toutes les classes d’actifs sous conditions que l’historique de cotation soit assez large.

Bien exploité avec efficacité, il a le don de réaliser le travail des indicateurs techniques les plus courants (moyenne mobile, RSI, Stochastique, etc). Cela évite d’avoir trop éléments à prendre en compte au risque de rendre incertain votre trade ou investissement.

Le seul bémol à reprocher au sujet de l’Ichimoku est la contrainte de la Chikou Span. Elle peut nous obliger à renoncer en amont des gains importants sans que les conditions ne soient pas respectées à la lettre. Mais d’un autre côté, la Chikou Span et le Kumo sont des piliers à respecter dans le système Ichimoku quel que soit l’horizon d’investissement.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train  crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Sovanna Sek

Passionné par les marchés financiers depuis 2010, j’étais dans un premier temps sceptique au sujet des cryptomonnaies. Mais à force de creuser entre les lignes, je me suis rendu compte de son énorme potentiel sur de nombreux secteurs d’activité. Je suis moi-même investi en cryptomonnaies et crois fermement à leur place en tant que classe d’actifs à part entière.

Recevez un condensé d'information chaque jour