Coree-du-sud-Bitcoin-BTC

Banque Centrale de la Corée du Sud : les cryptoactifs ne sont pas une menace pour la stabilité financière

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que la Corée du Sud vient de mettre en place un nouveau cadre réglementaire pour les cryptomonnaies fin juin, et que les exchanges de cryptos le respectant seront considérées comme des banques régulées, la Banque Centrale sud-coréenne vient de sortir un rapport minimisant le risque que représenteraient les cryptos pour les banques traditionnelles.

Le rapport de Banque Centrale de Corée du Sud (BOK), publié le 6 juillet, et repris notamment par le journal sud-coréen Yonhap, annonce que l’encours des banques locales coréennes en investissements cryptoactifs est de « seulement » 2 000 milliards de wons (soit environ 1,5 milliard d’euros).

« Seulement » car cette somme représente moins de 8% du total des dépôts détenus par les banques de courtage sud-coréennes, total équivalent à 26 000 milliards de wons (soit près de 20 milliards d’euros), selon le rapport de la BOK.

Au vu de ces chiffres, le rapport précise que :

« Le montant des investissements en cryptoactifs n’est pas très important par rapport aux autres marchés d’actions, et l’exposition des institutions financières locales aux risques potentiels des cryptoactifs est insignifiante (…) Dans ce contexte, nous nous attendons à ce que les cryptoactifs aient un impact limité sur le marché financier sud-coréen. »

Ainsi, malgré l’engouement du pays pour les cryptomonnaies, et le fait qu’il soit l’un des plus en pointes dans ce domaine, les cryptos ne menacent ni les banques, ni le système financier sud-coréens, contrairement à ce que certains auraient pu penser.

Nul doute que ce rapport rassurant aidera à dédiaboliser un peu plus les cryptomonnaies, que certains accusaient d’être « une menace pour la stabilité financière » – dixit Augustín Carstens, le directeur général de la BRI, la Banque des Règlements Internationaux, surnommée la « banque des banques centrales ».

Ce rapport est ainsi un désaveu total pour la BRI, qui plus est par l’une de « ses » banques centrales ! Les cryptoactifs seront de plus en plus traités comme des actifs classiques, tout semble aller dans cette direction.

Sources : YonhapNewsAgency ; CCN ; FinanceMagnates || Images from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.