NFT et metaverse : la Formule 1 appuie sur le champignon

Un moteur 3.0 bientôt en marche – La Formule 1 veut protéger son abréviation dans le web 3 et montre ainsi son intention de courir sérieusement sur la piste des tokens non fongibles (NFT) et des cryptomonnaies.

La F1 accélère dans le web 3

Selon un tweet du 10 octobre dernier de l’avocat spécialisé dans les marques, Mike Kondoudis, la Formule 1 a déposé des demandes d’enregistrement de marque pour l’abréviation « F1 », le 5 octobre dernier.

Les huit demandes d’enregistrement couvrent les cryptomonnaies et les NFT, les places de marchés cryptos et NFT, les magasins de vente au détail pour les biens virtuels, les transactions financières sur la blockchain, le trading et le minage de cryptomonnaies.

Formule 1 veut déposer sa marque F1 dans le web3 (NFT et metaverse)
Publication de Mike Kondoudis – Source : Twitter

Ces demandes peuvent être interprétées comme un signal fort. L’intention de la F1 étant de lancer différents projets dans le domaine des NFT et des cryptomonnaies.

>> Conservez vos cryptomonnaies à l’abri sur une clé Ledger. Frais de port offerts (lien commercial) <<

Une course aux NFT déjà bien engagée

La Formule 1 avait déjà couru auparavant sur la piste des cryptomonnaies et des NFT. Au mois d’août de cette année, son département des marques avait réalisé deux dépôts pour la marque et le logo du circuit de Las Vegas Strip, et pour des biens et services qui seront proposés lors de cette course l’année prochaine.

Ces dépôts mentionnent notamment des offres liées aux NFT et aux cryptomonnaies, et des services basés sur la blockchain. Outre ces demandes à l’intersection de la catégorie reine du sport automobile et du web 3, des acteurs cryptos ont lancé, de pair avec la F1, des initiatives concrètes dans le domaine des tokens non fongibles.

Au mois de mai dernier, lors du Grand Prix de F1 à Miami, Crypto.com, qui sponsorisait l’évènement, a créé une collection de NFT inédite et originale. Elle représente notamment la vitesse, le son et d’autres données qui ont été enregistrées durant cette course.

La Formule 1 continue ainsi son rapprochement avec l’industrie crypto, avec notamment certaines écuries qui ont rejoint la course des NFT l’année dernière. Elle a déjà négocié le virage du web 3 et décide dorénavant d’accélérer.

Les certitudes de l’ancien monde financier s’érodent… mais ce n’est pas à cause de Bitcoin ! Mettez vos cryptos à l’abri des turpitudes économiques actuelles en les stockant sur une clé Ledger. Coup de pouce pour votre pouvoir d’achat, les frais de port sont offerts (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour