Un casino aux cryptomonnaies construit sur Ethereum ? Quand Atari rencontre Decentraland

Faites vos jeux… sur Ethereum ! – Atari, le géant du jeu vidéo dans les années 80, se met au goût du jour en lançant un casino sur Ethereum. Cette maison de jeux prendra racine sur les crypto-terres de Decentraland.

Atari débarque sur Ethereum

Il est loin le temps de l’Atari 2600. 49 ans après la sortie du révolutionnaire Pong, Atari voit les choses en grand et s’attaque à la réalité virtuelle.

En octobre 2020, l’entreprise était revenue sur le devant de la scène, avec la création du ATRI, un jeton ERC-20 sur Ethereum. À cette occasion, la société s’était offerte un bout de terrain virtuel sur Sandbox et s’est lancé dans la réalité virtuelle décentralisée.

C’est désormais sur Decentraland qu’Atari a jeté son dévolu. Selon une annonce faite le 8 mars, la compagnie française s’apprête à lancer un casino dans le Las Vegas virtuel de Decentraland.

Gaming et NFT : le futur combo gagnant ?

D’après les dires de son CEO, Frederic Chesnais : « Atari s’apprête à déplacer l’expérience gaming sur la blockchain ». Ainsi, le casino Atari proposera divers jeux rappelant les productions les plus mémorables de la firme.

De leur côté, les joueurs auront la possibilité de gagner des NFT à l’effigie d’Atari, en plus du MANA (le jeton natif à Decentraland), du DAI ou encore de l’ATRI.

La nouvelle s’est directement répercutée sur le prix du jeton ATRI qui est passé de 0,22 à 0,30 dollar suite à sa publication. Une hausse louable donc, mais va-t-elle se poursuivre ou la doit-on uniquement à ce buzz ?

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour